Le presidentialisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PRESIDENTIALISME



La notion selon laquelle le peuple est représentable par des individus est poussée à l'extrême avec la concentration dans la fonction présidentielle, au plus niveau del'Etat, mais aussi à chacun des échelons des institutions et organisations, de pouvoirs exorbitants. On ne peut s'empêcher de trouver la similitude évidente avec l'ancien régime monarchique.



Le« Droit de Grâce », bien plus qu'un droit, est un véritable pouvoir régalien. Lorsque le Président de la République n'est pas un « inaugurateur de chrysanthèmes », comme en Suisse et en Allemagne, ladémocratie représentative, oligarchie politique atteinte de présidentialisme, mute en République monarchique. Surtout si l'immunité attachée à la fonction présidentielle, ligote le bras de la Justiceet qu'aucune procédure de contrôle réel et efficace, sinon de destitution ou empeachment , n'est inscrite dans la Constitution.



Au plan de l'organisation sociale, cette fonction dépasselargement le domaine exécutif pour atteindre celle d'arbitre et de juge de l'efficacité du législatif. La possibilité de dissolution de l'Assemblée Nationale, revient, dans la logique du systèmeparlementaire – puisque le Parlement est censé représenter la volonté populaire –, à placer la volonté du Président au dessus de la souveraineté du peuple. La recherche de la stabilité du régime – c'était lajustification des promoteurs de la Constitution de la Cinquième République Française –, se fait au détriment du principe même qui le régit. En gênant ou empêchant les réorientations de politique que lepeuple estime nécessaires, on court le risque d'autres inconvénients majeurs. Il n'est pas évident, en outre, que la répartition des pouvoirs exécutifs entre Président et Premier Ministre, avectoutes les interférences possibles, relève d'une bonne organisation en matière d'efficacité de gouvernement.



A la lumière des connaissances biologiques actuelles, on peut se demander, si au-delà...
tracking img