Le prix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2385 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Le deuxième volet du plan du marketing-mix consiste, après avoir déterminé une politique de produit, à savoir à quel prix vont être vendus ces produits sur les marchés correspondant.
La décision de prix devra reposer sur le trinôme : coût/demande/concurrence et s‘adapter à celui-ci tout au long de la vie du produit.

Qu’est ce que le prix ?

Le prix est le montant monétaireéchangé contre un bien ou un service.

Quelles sont les deux formes de prix existantes ?

Le prix de marché :
Il résulte de la libre confrontation de l’offre et de la demande :
• Prix d'acceptabilité ou prix psychologique
Le prix d'acceptabilité est un prix théorique pour lequel les ventes seraient maximum, cela en fonction des seuils psychologiques du consommateur.
• Prix d'ancragePrix que les consommateurs utilisent comme référence pour comparer les prix des produits du marché.
Exemple: 12€ pour un album-CD
• Prix d'appel
Prix très bas, qui permet d'attirer le client dans le but de lui vendre d'autres produits plus rentables.
Exemple: Une libraire communique qu'elle vend ses dictionnaires à moitié prix, dans le but d'attirer le public dans son magasin afin qu'ilachète aussi des autres livres sur lesquels elle dégagera une marge importante.
• Prix barré
Ancien prix que l'on laisse sur le produit lors d'une action.
Exemple: "4,5€ au lieu de 7€", 7€ est le prix barré.
• Prix catalogue
Prix théorique auquel le produit devrait être vendu.
• Prix concerté
Prix défini par concertation entre l'administration et les entreprises.
• Prixconcurrentiel
Prix plus bas que celui de la concurrence. Il engendre un avantage à court terme.
• Prix conseillé
Prix recommandé par le fabricant au public.
Exemple: Prix annoncés par les fabricants de consoles de jeux-vidéo
• Prix de pénétration
Prix bas, qui permet de toucher une part de marché importante lors du lancement d'un produit.
• Prix défensif
Prix plus bas que celuipratiqué actuellement, qui permet de contrer les concurrents. Notamment pour répondre au prix concurrentiel.
• Prix dégressif
Prix qui diminue en fonction de la quantité.
• Prix d'écrémage
Prix plus élevé que celui de la concurrence, pratiqué lors d'un lancement. Il permet acquérir de la notoriété, et de positionner le produit comme étant de qualité. Il a l'avantage de dégager des margesimportantes dès le lancement.
Exemple: Dans le domaine de la haute-technologie, le fabricant du produit le plus abouti utilisera ce prix, qu'il diminuera par la suite.
• Prix extrêmes
Prix le plus bas et prix le plus haut dans une gamme de produits.
• Prix magique
Prix inférieur à l'unité ou symbolique, qui stimule les ventes.
Exemple:19,95€ ou 1€.
• Prix du marché
Prixeffectivement pratiqué sur le marché.
• Prix différencié
Prix exercé par rapport à l'exclusivité d'une marque.
Exemple: un célèbre glacier leader sur le marché ouvre une boutique en incluant des prestations et des services, il se donnera une marge supérieure à ce qui existe sur le marché

Le prix imposé qui est fixé par les pouvoirs publics. (Exemple le système des quotas)

Comment un prixévolue t-il ?

L’évolution du prix est mesurée par l’inflation c’est-à-dire l’évolution de la monnaie par rapport au contexte économique mondial.

La politique de prix

Le prix est la seule variable du marketing-mix qui n'engendre pas de coût et qui procure en fait des recettes.
La décision de prix devra donc reposer sur le trinôme : coût/demande/concurrence et s'adapter à celui-ci tout au longde la vie du produit.

Quels sont les quatre paramètres à prendre en compte pour déterminer un prix de vente ?

■ L’analyse des coûts

Toutes politiques de prix est fonction des coûts. Le prix de vente peut être fixé en majorant le coût de revient d'un pourcentage déterminé. C'est une méthode usuelle notamment dans le commerce. Il faut néanmoins prendre garde à ce que le prix ainsi...
tracking img