Le processus de démocratisation en argantine et au brésil, la phase de transitologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1596 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PROCESSUS DE DEMOCRATISATION EN ARGENTINE ET AU BRESIL, LA PHASE DE TRANSITOLOGIE

Introduction-

De nombreuses comparaisons entre Brésil et Argentine existent. Ces deux pays, situés sur le même continent, offrent de multiples perspectives d'études et notamment celle sur laquelle notre étude est basée: leur transition démocratique. Le thème de la démocratie est incontournable en politiquecomparée et c'est pourquoi nous avons décidé de nous attarder sur la phase de transitologie; et surtout les causes de ce "désir démocratique". Car même si l'idéal politique de la démocratie est un objectif pour tous, il reste long et difficile à atteindre. La phase de transitologie semble d'autant plus interessante qu'elle présente à la fois similitudes et contrastes.

Les deux étatsappartenant à une démocratisation de la 3ème vague, le facteur explicatif le plus séduisant semble être le facteur historique. Nous nous attarderons essentiellement sur deux aspects: les contextes historiques de ces changements ou les situations de chacun des pays amenant à la décision de changer de régime politique; et plus brievement ,sur les rapports entretenus entre Société civile et Etat, autrementdit la masse et les militaires.

Analyse-

Justification.

Afin de comparer correctement le Brésil et l'Argentine, il est utile de dégager leurs similarités. Dans un premier temps, la plus évidente est celle du cadre spacio-temporel de l'étude. Tous deux sont des pays de l'hémisphère sud et plus particulierement d'Amérique Latine; et nous étudions la même période soit le début des années 80.Pour mieux comprendre, nous avons constitué un typologie réunissant les trois vagues de démocratisation. La première, située entre 1828-1926 correspond à la naissance de l'Etat moderne en occident et est notamment le résultat de la Révolution Française et de la Révolution Américaine. La seconde vague, plus courte, coïncide à la période entre 1943 et 1962. Elle résulte de la fin de la IInde guerremondiale et de l'installation de l'idéologie des Alliés dans les pays vaincus. Enfin, vient la troisième vague vers 1975, qui est amorcée par la chute de la dictature portugaise en 1974. Celle- ci se prolonge et attendra les pays d'Afrique Noire à la fin des années 80. Nous donnons ici certains exemples de pays dont la démocratisation eut lieu pendant ces périodes particulières et remarquons queles pays étudiés appartiennent à la même catégorie.

Types de vagues démoncratiques:

-1ère vague: France, Etats-Unis
-2ème vague: Allemagne, Japon
-3ème vague: Argentine, Brésil

D'autres points communs peuvent évidemment être mis en évidence. Les grandes lignes des histoires de ces pays peuvent être qualifiées de semblables. Nous entendons par là: la mise en place d'un régimeautoritaire répressif suite à des coups d'états. Ensuite un problème de légitimité des régimes se pose dans les deux pays (détaillé plus tard) entraînant inévitablement un changement de système politique et plus précisement dans ces cas là le début du processus de démocratisation pour aboutir finalement à une démocratie.

Enfin, sans grand rapport avec notre étude, une ressemblance importanteest celle de la forme d'état. En effet ici, nous travaillons sur deux états fédéraux (opposés aux états unitaires), donc deux états fonctionnant sur les mêmes grands principes que sont le partage de la souveraineté entre territoires et gouvernement central, la préscence de deux grands ordres juridiques, le principe du partage des compétences et enfin l'existence d'une autorité suprème en cas deconflit.

Démonstration.

Maintenant que nous avons vu les grandes ressemblances entre Argentine et Brésil, nous ciblons notre démontration sur la différence dans la transition démocratique. Comme précisé plus tôt les conditions historiques sont à l'origine de ces moments politiques

1. Dans les deux cas, nous pouvons observer que le processus de transition du régime autoritaire vers un...