Le processus logistique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1282 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La mise en place du processus logistique

Sans logistique efficace, aucune chance de développer ses ventes ! A l’heure de la mondialisation et de l’hyper concurrence, une logistique sous-performante a pour conséquences de disqualifier l’entreprise auprès de ses clients et de l’affaiblir sur son marcher.

1. La logistique, fonction stratégiqueLa logistique sʹétend de bout en bout de la chaîne de valeur où son rôle consiste à relier les 
deux pôles de lʹéconomie en synchronisant efficacement et à moindre coût la chaîne de lʹoffre 
avec la demande réelle des consommateurs, aussi complexe, incertaine et fluctuante soit‐elle. 
Bien orchestrée, elle permet non seulement d’aller plus vite, mais aussi de faire moins cher 
et mieux que la concurrence :   
•Plus vite en réduisant les délais et en éliminant les activités inutiles qui entravent la 
circulation des flux ;  
• Moins cher en réduisant les stocks, les coûts d’exploitation et les coûts de structure 
qui alourdissent la chaîne logistique ;  
• Mieux  en  offrant  des  services à  valeur  ajoutée aux  clients  ( réactivité  à  la  demande, traçabilité  des  flux,  suivi  des  commandes).  Faisant le lien entre l’offre et la demande, elle contribue à offrir aux consommateurs des 
produits et des services variés, moins chers et toujours disponibles par la maîtrise de leviers 
tels que :  
 • L’amélioration de la visibilité de la demande pour réduire les coûts liés à l’incertitude sur la demande;  
• La synchronisation de la production et de la distribution avec la demande réelle ;  
•La maîtrise des risques dans la chaîne logistique. 
• Qualité de service pour augmenter les ventes et fidéliser les clients
• Réactivité et flexibilité pour répondre au fluctuation de la demande sans retard ni surcoût
• Maîtrise des flux internationaux
• Réduction des coûts logistiques (stock, transport, structure) pour améliorer les marges
• Rotation des stocks pour augmenter le cash-Flow
• Collaboration logistique et mise en œuvre des TICpour fluidifier la chaîne et réduire les coûts d’interface
• Mutualisation des transports pour réduire les coûts de transport et les émissions des GES

La maîtrise des leviers logistiques est le garant d’un service client optimum (sans rupture ni 
surstock aux meilleures conditions économiques). Elle nécessite lʹarticulation dʹune structure, 
dʹune  organisation,  d’un  processus  et  de systèmes  d’information  transverses  et  intégrés. 

2. Le processus logistique

La mise en place du processus logistique passe par 4phases :
1. Identifier les besoins de qualité de service
2. Concevoir et développer le système logistique
3. La mise en place du processus logistique
4. Contrôler la performance du système logistique : exploiter les résultats, les compareraux objectifs, corriger , anticiper

Les composantes fonctionnelles et opérationnelles du processus logistique : 
 1. La gestion de la demande 
2. La gestion de la distribution 
3. La gestion des flux import‐export 
4. La gestion des stocks 
5. La gestion des approvisionnements 
6. La gestion des retours  
7. La gestion du soutien après‐vente 8. La gestion de la traçabilité 
Le fascicule de documentation AFNOR FD X50‐604 définit les étapes successives de processus logistique. Leur définition s’appuie également sur les principes de Management de la Qualité tels que la roue de Deming ou PDCA (Plan, Do, Check, Act) pour l’amélioration continue du processus logistique.

| |Plan|Do |Act-Check |
|gestion de la demande  |Prévision des ventes |Gestion des commandes clients |Maitrises des demandes |
|gestion de la distribution  |-Sélection des |Préparation des...
tracking img