Le proche orient

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1148 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA QUESTION DU MOYEN-ORIENT DEPUIS 1945

Le Moyen-Orient est composé d'une mosaïque de peuples mais unis par l'Islam [½ Arabes, ½ Turcs, Iraniens, Kurdes...]. On compte environ 5% de Juifs et Chrétiens.
En 1945, ces peuples sont incomplètement émancipés: théoriquement indépendants (abandon des protectorats français et britanniques), mais la présence européenne reste forte (ex: canal de Suez).Un conflit naît avec la GF, mais perdure ensuite.
Zone stratégique: point de passage obligé Orient-Occident; économiquement: hydrocarbures.

-I- LA CREATION DE L'ETAT D'ISRAËL.

a) Rappel historique.
Le grand Israël n’existe vraiment que du temps des rois David et Salomon. (1010-971 avant J-C)(971-931 avant J-C). De 135 après J-C (révolte contre l’autorité romaine) à 1947, les juifs ne sontplus qu’une communauté minoritaire en Palestine

b) Un projet sioniste pour le peuple juif dans une Palestine habitée.
En Europe, dans la diaspora juive allemande et autrichienne en particulier apparaît l’idée qu’une entité politique juive pourrait être restaurée en Palestine. C’est le sionisme dont l’écrivain hongrois Théodor Herzl se fait le promoteur.
→ génère un flux migratoire vers laPalestine, création de KIBBOUTZ

En 1917, le gouvernement britannique par la Déclaration Balfour prend l’engagement d’employer tous les moyens pour faciliter la réalisation du projet sioniste càd la création d'un « FOYER NATIONAL JUIF ».
Mais la même promesse d’établissement de souveraineté est faite aux arabes en rébellion contre l’empire ottoman au même moment. Au sortir de la guerre, laPalestine passe sous mandat britannique.
Par la suite, les Britanniques, souhaitant conserver de bonnes relations avec voisins arabes, freinent l’immigration juive en Palestine.

c) Un contexte favorable au sortir de la seconde guerre mondiale.
Entre 1939 et 1945, 5 à 6 millions de juifs périssent dans la Shoah. A la libération des camps, l’immigration juive en Palestine s’intensifie. En juillet1947, les Britanniques refoulent l’Exodus, ce qui provoque une intense émotion internationale. Les Britanniques confient alors le problème à l’ONU.

Novembre 1947 : le Plan de partage de l’ONU prévoit la création de 2 Etats et Jérusalem est internationalisée. Mais les 2 partis en présence sont en désaccord avec le plan onusien.

Le 14 mai 1948, David BEN GOURION proclame (unilatéralement) lacréation de l’Etat d’Israël. Dans cet état, les juifs sont 630 000 contre 1.3 millions d’arabes.

d) 1948-1949 : La première guerre israélo-arabe.
Le lendemain de la proclamation d’indépendance, Israël est attaqué par cinq armées arabes (Egypte, Transjordanie, Syrie, Liban, Irak) et par les Palestiniens qui n’acceptent pas la partition. Les Etats arabes de la région n'acceptent donc pas lapartition de la Palestine adoptée par l'ONU en 47. Cependant, Israël résiste. Au terme de cette guerre en 1949, la Palestine n’existe plus, près de 700 000 palestiniens sont réfugiés dans les pays arabes voisins, dans la bande de Gaza et en Cisjordanie. Le territoire israélien s’est agrandi de 6000 km2 par rapport à la carte définie par l’ONU, Jérusalem est partagée entre Israël et la Jordanie quiannexe la Cisjordanie en 1950.

e) 1956 : La crise de Suez: l'entrée en scène des Deux Grands
Nasser se rapproche des soviétiques et décide de nationaliser le canal de Suez en juillet 56. La plupart des actionnaires étaient français et Britanniques. Les deux puissances réagissent donc et préparent avec Israël une opération baptisée «mousquetaire». Le 29 octobre les troupes israéliennes attaquentdonc l’Egypte et envahissent le Sinaï. Le 5 novembre, un corps franco-britannique de 60000 hommes débarque en provenance de Chypre. Les trois alliés semblent l’emporter rapidement mais les Soviétiques menacent Paris et Londres de leurs missiles et les Américains font pression pour que l’opération soit stoppée. Israël doit reculer. Les puissances coloniales sont vaincues.

-II- GUERRES...
tracking img