Le proche orient

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1854 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE PROCHE-ORIENT dans les relations internationales de 1945 à nos jours.

I. La création d’Israël dans le cadre de la décolonisation :

. Depuis le XIXe siècle, face à la montée de l’antisémitisme, développement du mouvement sioniste qui revendique la création d’un foyer national juif en Palestine. 400 000 Juifs s’installent dans l’entre-deux-guerres, encouragés par la déclaration du1er ministre anglais Balfour qui s’est prononcé en 1917 en faveur de la création d’un « foyer national juif ». Cette immigration suscite de nombreux troubles : les populations arabes sont hostiles à ces arrivées. Un puissant nationalisme arabe se développe en outre contre les Britanniques. Le panarabisme (ses thèmes sont : unification de tous les Arabes considérés comme une seule nation, au-delà desfrontières dessinées par les colonisateurs ; rejet des tutelles extérieures ; rejet des migrations juives) progresse.
Après la 2ème guerre mondiale, la France quitte rapidement la Syrie et le Liban, laissant le RU seul dans la région. Le problème épineux de la Palestine est dur à gérer : 1,2 millions d’Arables et 560 000 Juifs se côtoient. Ne parvenant pas à un accord entre les deuxcommunautés, le RU confie une médiation à l’ONU.
.29/11/1947 : lors de la 2de session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, par 33 voix (France, EU, URSS,…) contre 13 (pays arabes) et 1 abstention (RU) la partition entre Etat juif et arabe est acceptée (statut spécial pour Jérusalem sous le contrôle de l’ONU). (doc 2p.103).
.14/05/48 : proclamation de la naissance de l’Etat d’Israël par le leader juifBen Gourion. Le lendemain même, les troupes de la Ligue Arabe (Egypte, Syrie, Liban, Irak, Transjordanie, Arabie Saoudite, Yémen) envahissent le jeune Etat :

→ Première guerre israélo-arabe (1948- 1949): doc. 2 p. 113
-15/05/48 : 9 mois de combats, victoire d’Israël, armistice négocié par l’intermédiaire de l’ONU.
-la Palestine est dépecée tant par les Etats arabes que par Israël, lesPalestiniens n’ont plus d’Etat : Israël s’attribue 70% de l’ancienne Palestine, alors que le roi de Jordanie annexe la Palestine arabe !). Les réfugiés affluent, notamment vers la Jordanie et se regroupent dans des camps de réfugiés.
- les Arabes, humiliés par la défaite, se soudent plus que jamais dans le rejet de l’Etat juif. C’est contre Israël que le panarabisme s’exprime le mieux. Réciproquementl’hostilité arabe renforce le refus par Israël d’un Etat palestinien.
-1949 : Israël entre à l’ONU.
- Les Palestiniens se dotent de structures politiques : Le Fatah (« conquête ») créé entre 1956 et 1958 est un mouvement politique palestinien qui revendique le retour des réfugiés palestiniens sur leurs terres. En 1964, les Palestiniens créent l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine, ellerassemble le Fatah et d’autres mouvements nationalistes : p.186), dirigée à partir de 1969 par Yasser Arafat, c’est une organisation nationaliste palestinienne chargée de la lutte armée. C’est le début des attentats terroristes.

II. Le Proche-Orient devient un enjeu de la guerre froide :

NB : c’est une région stratégique qui suscite la convoitise des deux blocs : la région est riche enpétrole (Arabie Saoudite, Irak, Iran, Emirats Arabes Unis sont les 1ers producteurs au monde). C’est aussi une voie de passage très sensible : à l’ouest le canal de Suez contrôle l’accès entre Mer rouge et Méditerranée et facilite les liaisons avec l’Asie, au Sud-est le détroit d’Ormuz constitue le seul accès maritime au golfe arabo-persique.

Les deux Grands entrent en scène dans les années 1950.Dès sa création, Israël a obtenu le soutien occidental. L’aide des pays industrialisés et notamment des EUA, permet aux Israéliens d’atteindre un niveau de vie comparable à celui des Occidentaux et de mettre sur pied une armée puissante (Tsahal). Les EUA veulent remplacer l’influence britannique et faire d’Israël un bastion du capitalisme au Proche-Orient face à la menace communiste. Ils...
tracking img