Le projet mose

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (362 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Projet « MOSE » ou «MOISE » (acronyme de MOdulo Sperimentale Elettromeccanico, « module expérimental électromécanique ») aussi nommé Venise sauvée des eaux consiste à installer des diguesflottantes et articulées aux trois bouches de communications de la lagune avec l'Adriatique et ce pour enrayer les phénomènes d'Acqua Alta.

Les phènomènes d’Acqua Alta : L'Acqua Alta se produit lors de laconjugaison d’une marée haute , de fortes pluies d’un vent du Sud et d’une position de la lune qui gonfle encore les eaux des fleuves et rivières qui se déversent dans la lagune, créant pour quelquesheures une innondation de la partie basse de la ville. D’autres causes sont avancées comme le trafic trop important du port de la Marghera (qui alimente la ville en touristes).

Le projet initié en2003, comprendrait 78 digues flottantes, et était estimé à plus de 4 milliards d’euros et 35 millions d’entretien annuel.

Parmi les opposants à Mose, certains pensent que la régulation de lacirculation de l'eau dans la lagune pourrait créer plus d'inconvénients que d'avantages au titre de l'écosystème de la lagune.
De plus, selon certains, ce ne serait qu'un pis aller étant donné que l'ontenterait ainsi de traiter la cause et non l'origine des marées hautes destructrices, à savoir les “autoroutes” à marées hautes qui ont été creusées autour de Venise pour permettre l'accès des ports deVenise et de Marghera aux navires de gros tonnage.

Enfin et surtout le projet MOSE avait été établi sur des prévisions qui ne tenaient pas compte des changements climatiques et de l’élévationprobable des niveaux de la mer.
Ainsi une révision du projet MOSE paraît donc nécessaire. Il n’est vraisemblablement pas encore trop tard pour entreprendre une révision drastique de l’ancien projet, fruitd’une erreur de départ sur l’évolution prévisible du niveau de la mer et d’une vingtaine d’années de monopole du Consorzio Venezia Nuova. On peut espérer que le gouvernement italien aura ce courage...
tracking img