Le psychodrame

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3332 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Forme de thérapie utilisant la théâtralisation dramatique au moyen de scénarios improvisés, et permettant la mise en scène de névroses.
Le psychodrame est aujourd’hui utilisé en thérapie de groupe, en thérapie familiale ou en thérapie individuelle.
Selon le Dictionnaire International de la psychanalyse sous la direction d’Alain de Mijolla, Calmann-Lévy, 2002, il s'agit d'une « Méthoded’investigation des processus psychiques utilisant la mise en œuvre d’une dramatisation au moyen de scénarios improvisés mis en scène et joués par un groupe de participants. »
Origine et histoire[modifier]
Inventé par Jacob Levy Moreno, psychiatre et psychologue américain d'origine roumaine, dès les années 1930-1932.
Le premier avatar du psychodrame est le "Théâtre spontané", que Moreno explore dès1921. Il s'agit de la forme la plus primitive de théâtre thérapeutique. D'après Laurent Schachmann, un des rares psychothérapeutes à l'utiliser au XXIe siècle, "le théâtre spontané présente l'avantage de permettre un travail complètement déconnecté du mental". Mais il insiste sur l'importance du feedback que le thérapeute facilite, "sans lequel le théâtre spontané ne serait qu'un aimabledivertissement".
Dr J.L. Moreno a vécu longtemps à Vienne où il a rencontré Freud, mais il n’a jamais adhéré aux thèses psychanalytiques. Il a toujours reproché à Freud de n'executer ses analyses que dans son bureau, contrairement à ce que Moreno prônera toute sa vie, dans l'environnement du patient. Pour Dr J.L. Moreno, les mots ne suffisent pas. Freud dit : "Que s'est-il passé? Racontez-moi." Moreno dit :"Comment cela s'est-il passé. Montrez-moi." Sa méthode, fondamentalement humaniste, s'est développée dans le monde entier. L'aspect technique, quant à lui, a partiellement été repris par les psychanalystes dans le cadre de ce que l’on nomme «le psychodrame analytique».
Dr J.L. Moreno propose ainsi de mettre en action la complexité d'une situation réelle, semi-fictive ou imaginaire plutôt qued'en parler, et se met à développer une théorie de l'être humain et de la santé, du développement de la personnalité et de la construction de rôles, une théorie qui contient aussi les fondements mêmes des approches groupales, systémiques et interactives.
Cette approche peut être utilisée à différentes occasions : thérapies de groupe, thérapies familiales, mais aussi thérapies individuelles. Il està noter qu'en psychodrame classique, humaniste, les séances individuelles ont comme cadre un patient, un psychodramatiste, alors qu'en psychodrame analytique individuel, un groupe est constitué par le patient et les soignants.
Psychodrame humaniste de Moreno
Les fondements de la méthode[modifier]
En psychodrame classique, l'être humain est conçu comme étant un « être relationnel, dont laspontanéité et la créativité sont les piliers qui lui permettent d'actualiser ses interactions et les rôles intériorisés qu'il utilise»1.
Une vision humaniste de l'interaction[modifier]
Jacob Levy Moreno développe, dans les années 1930, alors que la psychanalyse est déjà en plein essor, une vision quasi à la source de la psychothérapie humaniste, dans laquelle on trouve les prémisses de ce que plustard, dans d'autres approches de psychologie, Carl Rogers et Abraham Maslow appelleront la tendance innée à l'auto-actualisation de l'être humain. Dr Moreno, proche de Martin Buber met l'accent sur la relation et sur la Rencontre recherchée. En choisissant la mise en action de l'univers intérieur du patient, il opte clairement pour s'adresser à la globalité de son être-en-devenir, cher àl'approche humaniste.
Le développement de la personnalité et des rôles[modifier]
Bischof, en 19642, affirme que la théorie Morennienne est une théorie d'interaction biosociale. En effet, l'enfant, dès son plus jeune âge agit, interagit: il sourit, pleure, il crie, montre du doigt, et cherche ainsi à entrer en relation. Selon les données internes et externes (son environnement), ses interactions se...
tracking img