Le racisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 37 (9240 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Exercice de la citoyenneté, République et particularismes :
{draw:frame}
Le racisme
{draw:frame}
« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »
Antoine de Saint-Exupéry
{draw:frame}
I) Introduction
II) Présentation du racisme
A) Définition
III) Le racisme d’hier à aujourd’hui
A) Les indiens d’Amérique
B) L'esclavage, lesnégriers et le code noir
C) Les indiens d’Amérique du Nord
D) Les noirs d’Amérique
E) Mandela et l’Apartheid
F) Malcom X
G) Martin Luther King
H) Hitler et le nazisme
I) Ku Klux Klan
J) Racisme « *nouvelle génération* »
IV) La lutte contre le racisme
A) Les lois
B) L'éducation civique
C) Les associations luttant contre le racisme
D) La discrimination positiveV) Conclusion
VI) Bibliographie
{draw:frame}
Le racisme est une idéologie consistant à établir à des groupes naturels humains, désignés souvent sous le terme de races, à partir d'attributs naturels, visible ou non (physiques, psychiques, culturels, etc.) des caractéristiques morales ou intellectuelles s'appliquant à l'ensemble de ce groupe. Inspirée de cette idéologie, cela peutentrainer une attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes. Ces actes d'hostilités se traduisent par la discrimination, une forme de xénophobie ou d'ethnocentrisme.
Le racisme peut prendre donc suivant sa définition, plusieurs formes :
{text:list-item} {text:list-item}
{text:list-item}
Pourra-t-on un jour s'affranchir du racisme?Cinquante ans après la victoire sur le nazisme et la découverte des camps de d'extermination,"c'est encore au nom du crime d’être né" que les hommes se massacrent. L'actualité la plus récente est faite de "purification ethnique" dans l'ex-Yougoslavie, de génocide tribal au Rwanda. Lutter contre le racisme, ou plutôt les racismes, implique d'en comprendre les mécanismes et les facettes multiples. Leracisme compte parmi ces mots fourre-tout dont le sens plie aux divers usages qu'en font ses utilisateurs.
Qu'est-ce-que le racisme et son histoire ? Pour traiter de ce sujet difficile, il faut d'abord bien le définir. Ensuite, nous pourrons étudier le racisme d'hier à aujourd'hui. Enfin, nous exposerons quelques solutions mises en place pour lutter contre se fléau.
*A) *DéfinitionRacisme et xénophobie, comportements discriminatoires envers une personne ou un groupe de personnes en raison de son appartenance à une nation, une ethnie, une race ou une religion.
Antisémitisme, doctrine et attitude d'hostilité et de discrimination à l'égard des Juifs.
Le racisme reposant sur la théorie de l'infériorité d'une certaine catégorie de personne, nous pourrions peut-être considérerd'autre forme de discrimination sous le terme de "_racisme_" : Le racisme est formé du radical "race" et du suffixe "isme". Or comme nous le développerons dans la partie qui suit, la notion de "race humaine" n'a pas de sens aujourd'hui. Le racisme serait donc un sentiment de supériorité d'une race sur une autre ! … de supériorité d'une "quoi" sur une "quoi" ? Le mot "racisme" ne définit donc rienqui puisse être censé. Il ne pourrait donc désigner que le sentiment discriminatoire envers une ethnie, une catégorie de personne.
Le sexisme (préjugé fondé sur la discrimination des sexes); l'homophobie (mouvement discriminatoire envers les homosexuels [_Résultat de l'homophobie, un exemple _: Matthieu Shépard, homosexuel de 18 ans, frappé sur la tête à coup de pistolet jusqu'à ce que le crânesoit brisé puis pendu à une clôture.]); et l'âgéisme (discrimination ou ségrégation à l'encontre des personnes du fait de leur âge) peuvent être considérés comme du racisme.
*B) L*e concept de race
Après les plantes, les animaux furent d'abord classés par les naturalistes en espèces puis en sous-espèces appelées races. Les européens découvraient en même temps des régions inexplorées et...
tracking img