Le racisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Négritude
Depuis quelques trente ans que nous proclamons la Négritude, certains ont pris l’habitude de nous accuser de racisme. Les mêmes soutiennent parfois que la “Négritude est uncomplexe d’infériorité”. Or le même mot ne peut signifier, sans contradiction, “racisme” et “complexe d’infériorité”.
Non, la Négritude n’est rien de tout cela. Elle n’est ni racisme ni négation desoi. Elle est enracinement en soi et confirmation de soi : de son être. La négritude n’est rien d’autre que l’african personnality des Négro-Africains de langue anglaise. Rien d’autre que cette“personnalité noire” découverte et proclamée par le mouvement africain du New Negro. Comme l’écrivait Langston Hughes, dans une proclamation, au lendemain de la Première Guerre mondiale: “Nous, créateurs dela nouvelle génération nègre, nous voulons exprimer notre personnalité noire sans honte ni crainte…Nous savons que nous sommes beaux. Et laids aussi. Le tam-tam pleure et le tam-tam rit”. Peut-êtrenotre seule originalité en la matière est-elle d’avoir essayé de définir le concept avec rigueur : d’avoir voulu l’élaborer comme arme de combat, instrument de libération et contribution à l’Humanismedu xxe siècle.
Mais qu’est-ce que la Négritude? Les ethnologues et sociologues parlent, aujourd’hui, de “civilisations différentes”. C’est l’évidence que les peuples sont différents par leursidées et leurs langues, leurs philosophies et leurs religions, leurs mœurs et leurs institutions, leurs littératures et leurs arts. Qui niera que les peuples négro-africains n’aient, eux aussi, unecertaine manière de concevoir la vie et de la vivre? Une certaine manière de parler, de chanter et de danser, de peindre et de sculpter, voire de rire et pleurer? Personne, sans doute, car, autrement, onn’aurait pas parlé d’”art nègre” depuis quelque 60 ans, et l’Afrique noire serait, aujourd’hui, le seul continent sans ethnologues ni sociologues. Mais, enfin, qu’est-ce que la Négritude ? Elle...
tracking img