Le radicalisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1928 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé: Le RADICALISME

"le Radicalisme a une doctrine, c'est la doctrine républicaine". Léon Bourgeois par cette affirmation proclame l'adhésion d'un courant politique, le radicalisme, à l'idéal républicain. Cette idéologie est d'abord apparu en Angleterre au XVIII° siècle. Charles James Fox se déclare partisan d'une "réforme radicale", consistant entreautre en l'élargissement du corps électoral. Le radicalisme, lorsqu'il apparaît en France sous la Monarchie de Juillet, est d'abord un "état d'esprit". Il concerne les républicains intransigeants, comme Alexandre Ledru-Rollin, qui réclament une république et une démocratie. Après l'épisode du second Empire, la république s'impose en France et les radicaux sont amenés à jouer un rôle dans sonévolution et son implantation. Puis, au gré des événements du XX° siècle, le radicalisme est confronté à des crises et connait un besoin d'adaptation, notamment après l'épisode du gouvernement de Vichy.
Il est intéressant d'étudier comment le modèle radical s'est transformé depuis les débuts de la III° République jusqu'à la fin du XX° siècle.
Tout d'abord, on étudie comment les radicaux se sontaffirmés en tant que défenseurs intransigeant de l'idéal républicain, de 1869 à 1901. Puis, on analyse pourquoi l'on a put affirmer de 1901 à 1940 que "toute la France est radicale". Enfin, on observe comment, depuis 1940, le parti radical est apparu vieillissant et désuni.

Tout d'abord, on doit s'intéresser à la période des début de la III° République, entre 1869 et 1901, à l'époque à laquelle leradicalisme s'est imposé en tant que mouvement républicain intransigeant.

Le radicalisme affirme son attachement à des valeurs héritées de la Révolution Française. Les radicaux exposent ces valeurs dans le programme démocratique de Belleville, prononcé par Gambetta en avril 1869. Ils affirment leur attachement aux libertés fondamentales comme la liberté de la presse ou d'association et auxlibertés individuelles, ils réclament l'instruction primaire, gratuite, laïque et le suffrage universel et l'abolition des privilèges de ceux qui monopolisent le pouvoir. De plus, ils s'approprient la formule "liberté, égalité, fraternité". L'attachement à ces valeurs leur vaut le surnom de "fils de la Révolution".

Par ailleurs, les radicaux se caractérisent par leur intransigeance par rapport àceux qui gouvernent en France à cette période: les opportunistes. Dès 1870, en effet, les radicaux sont identifiés à l'extrême gauche, et l'on voit apparaître le terme de radicaux-socialistes. Les radicaux, comme Clemenceau, Pelletan s'opposent entre autre à la politique coloniale menée par les opportunistes. Ainsi, Laisant déclare que "le véritable résultat de cette politique coloniale estd'envoyer nos soldats mourir inutilement aux antipodes"

Toutefois, les radicaux s'accommodent d'autres politiques des opportunistes. Ces derniers permettent à la république de s’enraciner progressivement et d’ailleurs, les radicaux ne sont pas absent du pouvoir. Ainsi, on accuse Clemenceau de gouverner par personne interposée et Ferdinand Buisson est l’inspirateur des lois sur l’enseignement laïquedans les années 1880.

En outre, c’est grâce à leur morale laïque et anticléricale que les radicaux s’imposent finalement face à une droite opportuniste stigmatisée comme nationaliste et antisémite suite à l’affaire Dreyfus. Les radicaux et les socialistes se regroupent en force républicaine au sein du Bloc des gauches. Au même moment, Jules Melines, opportuniste et président du conseil depuis1996, est hostile à la révision du procès de Dreyfus. Il est contraint à démissionner en 1998 alors que les radicaux quadruplent leur voix aux élections cette même année. Dès cette date, les succès électoraux des radicaux leur permettent de prendre suffisamment d'ampleurs et aboutissent à la formation du parti républicain radical et radical socialiste en 1901.

Ainsi, le radicalisme s’est...
tracking img