Le rat qui c'ets retirer du monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (756 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Rat qui s’est retiré du monde

De La Fontaine

• Fable qui adopte le cadre d’un compte :

- Genre enfantin lié à l’imaginaire donc Inoffensif

- « légende » v1 =conte

- On parle à la 3e personne

- Succession, situation initial, éléments perturbateur et passé simple

- CONTE DE L’ORIENT : « levantins » v1 ; « dervis » v34(=religieux de L’orient)

• Effet de distension

• Hypothèse : Le texte à une porter critique :

Quels critiques ?

- Critique des Devaux (= faux religieux)

Ressemblanceavec Tartuffe : « gros et gras » v11 ; «  Devaux personnage » v13

Insistance sur les motivations du rat avec une assonance = Las ; se retira ; tracas Jeu de mot avec rat

Contraste avecla réalité : le fromage = La gourmandise (pour le rat) = aussi la richesse (le corbeau et le renard)

C’était les religieux qui fabriquaient le fromage

La rondeur de L’abeïfait penser au fromage jeu de mot « à la ronde » v6

On note plusieurs jeu de mot : « profonde » v5 ; équaux à « au fond » v9 = référence a la grosseur du fromage.

Lerythme ver « il fit temps de pied et de dent » 3,2,3 mime la progression du rat dans le fromage.

Les enjambements confirment le cheminement du rat dans le fromage v8 à 9 et v9 à 10« Hermite nouveau » v7 : place de l’adjectif étonnante mise en relief insistance sur une conversion ressente.

Non donné au rat : « Devaux personnage » v13 ; « le solitaire » v24 ; « un pauvrereclue » v20 ; «  le nouveau saint » v31 ; « un dervis » v34.

Appartiennent tous au champ lexical de la religion

Désignation ironique : elles sont méliorativesDevient de plus en plus fort dans la perfection : « la sainteté » v31 et parallèlement les actions du rat sont de plus en plus mauvaise : de la gourmandise à l’absence de charité.

• La...
tracking img