Le recrutement interne et externe en entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7185 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
OUTILS DE GRH DANS LES PME : LE TRAVAIL A TEMPS PARTAGE, POUR RECRUTER AUTREMENT UNE RECHERCHE EXPLORATOIRE EN RHONE-ALPES

Marc-André VILETTE Chercheur associé à l’IREGE 52, chemin des Bouilles 74800 SAINT-SIXT 06.68.51.55.70 marcandrevilette@yahoo.fr

Résumé : Processus fondamental de la Gestion des Ressources Humaines, le recrutement est un facteur essentiel dans le développement desentreprises. Parmi celles-ci, ce sont les PME qui constituent les principaux gisements d’emploi. Cependant, ces dernières connaissent également des difficultés pour acquérir les compétences nécessaires afin d’assurer leur croissance, ce qui les amène à innover quant aux solutions en la matière. Pour cela, après quelques caractéristiques (au delà de la taille), nous rappellerons les difficultés deGestion des Ressources Humaines qu’elles connaissent, spécialement quant à l’acquisition de celles-ci, puis l’opportunité du recours au Travail à Temps Partagé dans ce dernier domaine, tant aux yeux des enseignants chercheurs que des praticiens ou des medias. Puis nous en présenterons les différentes formes juridiques. Enfin, nous restituerons les résultats d’une recherche exploratoire auprès dedifférents types d’acteurs de cette voie originale, qui tendent à en corroborer la pertinence, tout en offrant des perspectives de développement. Mots-clés : GRH – PME – Recrutement – Travail à Temps Partagé

Nombre d’auteurs et de journalistes mettent en exergue, à juste titre, la place prépondérante qu’occupent les PME-PMI dans le tissu économique français : 60% de l’emploi, 53% de la valeurajoutée, 41% des investissements, 30% de l’exportation pour les entreprises de moins de 250 personnes (source Insee dans Savajol, 2003). Dans une conjoncture incertaine, ponctuée de plans de sauvegarde de l’emploi si médiatisés, elles sont aussi les principales sources d’emplois : la création nette d’emplois de 2000 à 2002 dans les entreprises de moins de 500 personnes a été de 945 000, contre 34 500 pourles grandes entreprises 1 , bien que ceux-ci soient surtout liés à la création d’entreprises nouvelles plutôt qu’au développement des PME existantes (Insee-Liaisons Sociales-Dares, 1996). Or, à l’image de l’ensemble des entreprises, celles qu’on appelle PME, rencontrent des difficultés dans leur gestion des ressources humaines, y compris en matière de recrutement. Afin de surmonter ces obstacles,elles doivent innover en imaginant des modalités originales en la matière. Ainsi, après être revenu sur la notion de PME, et sur les spécificités de sa GRH, plus particulièrement en matière de recrutement, nous présenterons le Travail à Temps Partagé et ses différentes formes (multisalariat, pluriactivité, groupement d’employeurs, entreprise de travail en temps partagé, détachement externe,coopérative d’emplois et d’activités, portage salarial, VRP, indépendant), avant de restituer les résultats d’une recherche exploratoire auprès d’acteurs rhônalpins engagés dans certaines de ces formes de Travail à Temps Partagé.

1. Les difficultés de recrutement dans les PME
1.1. De la PME…
Cet « univers complexe et diversifié » (Parlier, 2004) regroupe des centaines de milliers d’entreprises sousl’expression « PME » sur le critère de la taille en premier lieu : moins de 500 personnes en France, moins de 250 pour l’Europe (chiffre d’affaires de moins de 40 M€ et indépendance financière). Notons que, depuis deux décennies, tant en matière de recherche que d’enseignement, les universitaires se sont focalisés sur les ME (plus de 50) et l’entrepreneuriat (dans la plupart des cas, le créateurest seul, voire entouré de quelques collaborateurs), ce qui laisse la majorité des PME encore insuffisamment explorées (Marchesnay, 2003). Cependant, d’autres critères communs que la petite taille, à savoir la centralisation de la gestion, une faible spécialisation, des systèmes d’information simples ou peu organisés, une stratégie intuitive ou peu formalisée (Grepme, 1994) par exemple,...
tracking img