Le regime de vichy

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1921 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le régime de Vichy est un régime né de la défaite face à l’Allemagne nazie. Mis en place en juillet 1940, ce régime remplace la III° république et dure jusqu’en 1944. Il traite de l'histoire de la France entre 1940 et 1944 lorsque le pays est sous domination allemande. Les Allemands, qui occupent d'abord le nord et l'ouest, et à partir du 11 novembre 1942, le pays tout entier, laissentl'administration française sous l'autorité d'un gouvernement français installé à Vichy et dirigé par le maréchal Pétain nommé président du Conseil par Albert Lebrun. Dès juin 1940, Pétain, qui n'a pas le statut de président de la République, met en œuvre une collaboration avec les Nazis. Au cours de la guerre, cette collaboration prendra plusieurs formes avec les arrestations de résistants, defrancs-maçons, ainsi que les rafles de Juifs.
Quelle est la nature du regime mis en place par le maréchal Pétain?

I – Un régime de pleins pouvoirs né de la défaite
a) - un nouveau gouvernement Pétain-Laval de pleins pouvoirs
b) une reforme inconstitutionnelle
II – Niant les principes de la révolution française
a) une Révolution Nationale
b) La mise en place d'un régime autoritaire et des loisd’exclusion
III – Et conduisant à la collaboration avec l’allemagne
a) Un choix de collaboration avec le fuhrer
b) L'invasion de la zone sud
UN REGIME DE PLEINS POUVOIRS NE DE LA DEFAITE
A) Un nouveau gouvernement Pétain-Laval de pleins pouvoirs
Le parlement fut réuni en Assemblée nationale (Sénat et Chambre des Députés) le 10 juillet 1940, et attribua les « pleins pouvoirs » au maréchal Pétain,sous la pression conjuguée des circonstances (aucun parlementaire ayant voté contre n'était assuré de sortir libre), des mensonges de Pierre Laval (qui avait promis le maintien de la République à des parlementaires de gauche, dont certains s'engagent ensuite dans la Résistance) et du délitement général (une large partie de la droite n'a plus confiance dans le parlementarisme, une bonne partie desradicaux a glissé au centre droit, sinon à droite, certains socialistes sont complètement désorientés par les événements). Seuls 80 parlementaires votèrent contre.
B) Une reforme inconstitutionnelle
A posteriori (et comme quelques rares voix ont pu le dire à l'époque), cette réforme peut nous apparaître comme grossièrement inconstitutionnelle, car la compétence de révision confiée par laconstitution de 1875 à l'Assemblée nationale n'était pas la propriété particulière de cette dernière, mais sa fonction exclusive. Selon nos conceptions juridiques modernes, certains trouvent donc évident que l'Assemblée ne pouvait ni déléguer ni transférer cette fonction à quiconque. Néanmoins, la Troisième République avait une conception pratiquement illimitée de la compétence de l'Assemblée nationale,qui pouvait par exemple autoriser le gouvernement à promulguer des lois par décret. Cependant, il demeure que la confusion de tous les pouvoirs (constituant, législatif, exécutif et judiciaire) entre les mains d'un seul homme était totalement contraire aux fondements mêmes de la constitution de 1875 : compréhensible pour gagner la guerre, lorsque les circonstances semblent l’exiger (comme il enexiste de multiples exemples historiques), cette concentration était injustifiable pour demander la paix.
NIANT LES PRINCIPES DE LA REVOLUTION FRANCAISE
A) Une Révolution Nationale
Le régime de vichy prétend mener une revolution nationale en nian les principes de la révolution francaise, de la déclaration des droits de l'homme et de la république.
C'est ainsi que les actes rédigés par Pétaingrâce au vote du 10 juillet 1940 instaurèrent un « État français » à la place de la République. Bientôt, la devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité » allait être remplacée par la devise « Travail, Famille, Patrie » tandis que la chanson Maréchal, nous voilà ! allait concurrencer la Marseillaise (officiellement conservée).
Le gouvernement de Vichy eut pour chef Pierre Laval 1940, puis...
tracking img