Le regime presidentiel et le regime parlementaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 6 (1343 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le régime présidentiel et le régime parlementaire

Dans les régimes représentatifs, la distinction classique est faite suivant le degré de séparation des pouvoirs. On va classifier les différents régimes représentatifs suivant le caractère plus ou moins marqué de la séparation entre les pouvoirs, ou les organes, de l’Etat.

Lorsque cette distinction est effectuée, on retrouvetrois types de régimes représentatifs : le gouvernement d’assemblée, le régime présidentiel et le régime parlementaire. S’ils sont différenciés, c’est parce que chacun à son degré de séparation des pouvoirs. C’est ainsi que le régime présidentiel présente une séparation stricte entre l’exécutif et le législatif. Le parfait exemple de ce régime est bien évidemment le régime américain, les Américainsétant considérés comme les inventeurs de ce régime. Puis le régime parlementaire, qu’en à lui, présente un autre trait de caractère, un peu opposée à celle des américains. En effet, la séparation des pouvoirs dans un régime parlementaire est souple. On peut ajouter qu’elle se traduit par une collaboration et un certain équilibre des forces entre l’exécutif et le législatif.

Ce sont ces deuxtypes de régimes qui feront l’objet de notre étude ici. D’une part, par leur opposition définitionnelle et puis par les atténuations pratiques constatées. Le problème n’est plus de savoir si ce sont réellement deux systèmes différents, puisqu’une simple opposition entre le régime américain et le régime anglais l’affirmerait. Il est de savoir si, le régime parlementaire et le régime présidentielsont-ils deux catégories de régimes étanches ? En effet, les deux régimes opposent leur doctrine par leur psychologie et leur mise en oeuvre (I). Mais ces derniers, n’ont plus que des distinctions flagrantes, on constate des rapprochements nouveaux et de nouvelles conceptions de ceci (II).

Le régime parlementaire et le régime présidentiel ont tous deux une existence vielle d’environ 200 ans. Cesdeux types de régimes ont été formalisées, pour l’un dans la constitution fédérale des Etats-Unis en 1787, et pour l’autre il l’a été au fil des décennies du XVIIIe siècle par, différents auteurs et politiques. Leur opposition n’est donc pas récente.

I – Les oppositions définitionnelles de ces deux régimes.

Les oppositions sont multiples et pour la plupart définitionnelles. On lesretrouve d’ailleurs dans la mise en œuvre de ces régimes. On verra donc la distinction formalisée (A) puis les aménagements faits (B).

A – La distinction formalisée.

Un régime présidentiel se base sur la séparation stricte des pouvoirs, il entraîne en effet une revalorisation de l’exécutif, et particulièrement, de son chef, le Président, qui représente le souverain au même titreque le parlement. Le régime parlementaire qu’en à lui, il se définit comme un régime d’équilibre où la direction des affaires publiques résulte d’une collaboration entre un parlement susceptible d’être dissous, et un chef de l’Etat irresponsable, par l’intermédiaire d’un cabinet, ou d’un gouvernement, politiquement responsable. Ce sont donc des définitions très formelles et qui reflètent qu’unepartie de ces deux régimes. En effet, la principale distinction est le fait que le premier ait une séparation des pouvoirs stricts et l’autres souples. Mais ces éléments omettent les éléments de mise en œuvre de ces deux doctrines. Car si elles sont formalisées, elles sont aussi mises en pratique.

B – Les aménagements apportés.

En effet, ce sont deux doctrines se basant sur laséparation des pouvoirs. Dans un régime de type présidentiel, la séparation est stricte. Pour le montrer, il faut prendre en exemple le régime américain. Ce régime présidentiel a là trois caractéristiques majeures. En premier lieu, le président est élu par le peuple. Ensuite, les deux pouvoirs, exécutifs et législatifs, ne possèdent que de moyens d’actions réciproques limités. La seule existante...
tracking img