Le registre fantastique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
registre
FANTASTIQUE




Vocabulaire : l'atmosphère fantastique est destinée à susciter l'inquiétude (voir notre notice sur le genre fantastique). Le vocabulaire saura pour celamaintenir l'ambiguïté (termes à double sens, lexique de l'incertitude) et caractériser constamment le trouble du personnage, confronté à des phénomènes inexplicables, par le lexique del'étrange et le champ lexical de la peur.

Formes : le registre fantastique est souvent associé à la description dont on observera la valeur subjective et incertaine (onirisme,comparaisons et métaphores témoignant de l'incapacité à cerner le phénomène). Renvoyée au témoignage incertain d'un sujet solitaire (focalisation interne), l'appréciation des faits nous est livrée demanière parcellaire et hésitante. La syntaxe sera pour cela caractérisée par la phrase brève, volontiers elliptique (suspensions), et fréquemment interrogative.

Exemple : le registrefantastique dans le roman policier :
Georges Simenon, L'Affaire Saint-Fiacre, 1959.

registre lyrique

Vocabulaire : on trouvera dans ce registre tout le vocabulaire de l'émotion enrelation avec les grands thèmes lyriques (voyez notre notice sur le genre lyrique) : amour, mélancolie, nostalgie, bonheur, extase, communion avec la nature...

Formes : la fonctionexpressive est évidemment dominante (forte implication du pronom je) et alterne avec la fonction impressive qui mobilise le récepteur et l'invite à partager la ferveur. Pour suggérerl'intensité des émotions éprouvées, les tournures exclamatives (invocations, apostrophes) ou interrogatives sont fréquentes, ainsi que les figures de l'insistance (anaphores, hyperboles,gradations). La syntaxe est enfin soucieuse de musicalité (cadences du vers, ampleur de la phrase).

Exemple : le registre lyrique dans le roman :
Albert Cohen, Belle du Seigneur, III, 1968.
tracking img