Le registre théatrale d'edmond rostand

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (375 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
4ème Partie : Le registre théâtral d’Edmond Rostand

a) Une influence espagnole et italienne

La pièce Cyrano de Bergerac en 5 actes se situe entre la comédie héroïque et le drame romantique.L’auteur a été influencé par la comedia espagnole (théâtre aux intrigues complexes) et la commedia dell’arte (théâtre divertissant avec des caricatures populaires)
La comedia espagnole l’a guidé pourle thème et la commedia dell’arte pour le drame romantique et les attitudes des personnages.
C’est par son physique que Cyrano trouve sa place parmi les personnages de la comédie italienne. Le nezde Cyrano par sa longueur excessive rappelle l’un de ces masques que les acteurs portaient pour permettre aux spectateurs de les reconnaitre au premier coup d’œil.
En revanche son éloquence poétiquepermet de le rattacher à la comédie espagnole.
Edmond Rostand fait référence à des genres variés, issus de traditions théâtrales différentes. Dans ce mélange des genres se côtoient la farce, lepathétique et le grotesque.

b) Des emprunts multiples

Edmond Rostand s’est également servi d’anecdotes personnelles pour construire sa pièce. Il a pensé pour le personnage de Cyrano au grand nez àun maitre d études connu au collège qui était la risée des élèves à cause de son nez mais l’homme était poète et trouvait les mots justes. L’auteur veut ainsi lui rendre hommage.
Edmond Rostand achangé quelques éléments dans le portrait de Cyrano qui a réellement existé au XVII siècle.
E. Rostand s’est également inspiré de Racine. Il a construit sa pièce à partir d’une intrigue amoureuse digned’une tragédie (Cyrano aime Roxane qui ne l’aime pas, il est amoureuse de Christian qui partage son amour mais ne peut l’a séduire car il manque d’esprit).

Un univers de cape et d’épée a serviégalement à l’auteur. Celui-ci situe sa pièce Louis XIII dans un courant littéraire ayant un goût prononcé pour les duels à l’épée, les batailles contre un ennemi venu en nombre.
Ce sont les...