Le renard roux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2103 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Alex Rulot
1ère gmnf

Le renard roux
Vulpes vulpes

[pic]

Année 2010-2011

Sommaire :
Introduction

1- La systématique

2- Les données générales

3- La description

4- La répartition

5- L'habitat

6- L'alimentation

7- Mode de vie et techniques de chasse

8- Reproduction

9- Espérance de vie

10- Pathologies

11- Statut juridique
Introduction :

Autrefoisappelé goupil, c'est le seul canidé sauvage avec le loup gris. Auparavant menacé, victime de campagnes d'extermination, il reste toujours très commun grâce son impressionnante faculté d'adaptation.
Omnivore et opportuniste, il est présent jusque dans les villes.

1-La systématique :

• Règne : Animal.

• Embranchement : Vertébrés

• Classe :Mammifères

• Ordre :Carnivores• Famille :Canidés

• Genre :Vulpes

• Espèce :vulpes (Linné, 1758)

2-Les données générales :

Taille du corps: Variable, de 90 cm à 125 cm de long (dont 30 à 50 cm pour la queue)

La femelle mesure quelques centimètres de moins que le mâle (environ 5cm)

Les renardeaux mesurent 15 cm à la naissance.

Taille au garrot: 35 à 40 cm

Poids: Entre 5 et 6 kg(généralement 5 pour la femelle et 6 pour le mâle)

Le renard roux possède 42 dents.

3-La description :

Chez le renard roux, le dimorphisme sexuel est peu marqué, la femelle a un poids et une taille légèrement inférieurs au mâle.

Ses particularités physiques:

- fin museau allongé

- grandes oreilles pointues aux extrémités noires

- longue queue touffue, variant du roux au grisfoncé, plus rarement noire (on dit alors que le renard est charbonnier) avec l'extrémité blanche.

- corps fuselé et élancé

- bas sur pattes

- fourrure généralement rousse, variant du beige au marron foncé.

- le ventre, la gorge et les parties latérales du museau sont blanches.

[pic]

Crane:

Les mâchoires sont allongées vers l'avant, les canines sont longues et recourbées commedes poignards. Les supérieures sont plus grandes que les inférieures. Lorsque la gueule est fermée, l'extrémité des incisives supérieures arrive à la base de la mâchoire inférieure.

Pattes et Empreintes:

Elles mesurent environ 35 mm de large et 60 mm de long, et sont souvent plus petites que celles du chien.

Le renard est digitigrade, c'est à dire que ses membres antérieurs sont terminéspar 5 doigts. Le pouce, placé très haut, ne laisse aucune marque sur le sol. Le dessin d'une patte antérieure (ci dessus, 2a) montre que l'emplacement du pouce n'est repérable que grâce à la griffe qui dépasse légèrement du pelage (entourée en rouge). La patte postérieure est plus longue et terminée par 4 doigts (2b). La patte antérieure laissent parfois des empreintes plus grandes que la pattepostérieure.

Les empreintes ont une forme régulière avec les griffes bien imprimées (2c). Il s'avère difficile de reconnaître une empreinte gauche d'une empreinte droite. L'empreinte de la patte antérieure mesure environ 5 cm de longueur et 3-4 cm de largeur. L'empreinte de la patte postérieure est un peu plus fine.

Au pas, les pattes sont posées les unes derrière les autres à intervallerégulier et forment une ligne continue.(ci dessus, 2a) La patte postérieure droite empiète sur l'empreinte de la patte antérieure droite, même chose à gauche. Les empreintes doubles donnent alors l'impression d'être des empreintes simples.

Au trot (2b), la piste est formée d'empreintes simples groupées par deux, mais décalées l'une par rapport aux autres.

Lorsque le renard fait de petits bonds,il pose les pattes postérieures juste devant les empreintes des pattes antérieures (2c)

La course rapide du renard est une série de bonds successifs et réguliers, les quatre empreintes forment un trapèze (2d)

4-La répartition

Le renard roux a une aire de répartition très vaste, il est présent dans tout l'hémisphère nord (excepté en Islande et en Crète) et même en Australie ou il a...
tracking img