Le renseignement humain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3152 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE RENSEIGNEMENT HUMAIN : LA TECHNOLOGIE D’HIER À AUJOURD’HUI

L’introduction

Le renseignement humain est un procédé qui consiste à soutirer de l’information ou des renseignements à une personne ressource ou à des organismes. Ces informations seront alors analysées et utilisées dépendamment des qualités, de sa pertinence et de son utilité. Il existe 2 sortes de procédés possibles dansl’extraction d’informations : le renseignement technique, qui utilise par exemple l’électromagnétique, des capteurs d’images et des appareils techniques de réception. Le renseignement humain, appelé également HUMINT (tiré de l’anglais Human Intelligence) consiste à une information dont la collecte est le résultat d’interaction simplement humaine1. Nous concentrerons donc cet ouvrage sur leprocédé de l’HUMINT.

Définition et procédé de renseignement

Qu’est-ce qu’un renseignement? Un renseignement est : « (…) une information estimée pour sa valeur et sa pertinence. (…) Le renseignement se définit aussi par son usage : c'est une information délivrée (à un gouvernement ou une institution) pour guider des prises de décisions et des actions2 ». Le renseignement militaire, quand à lui,se spécialisera sur la récolte de l’information ennemie, comme par exemple, ses défenses et ses méthodes de combats, sa stratégie, ses intentions particulières ou revendication et ses déplacements sur les zones de combat2. Essayons maintenant de comprendre la psychologie du processus de renseignement. Le procédé, ou cycle du renseignement, est divisé en quatre parties. 1- L’orientation, quiconsiste au questionnement des besoins de l’information et de l’utilité recherchée. 2- La recherche (ou collecte) est l’étape de la recherche d’individus ou d’organismes pertinents, de documents ou de technologies qui seront exploités. 3- L’exploitation de l’information qui comprend le traitement, la classification et l’analyse des informations qui seront importantes ou non. 4- La diffusion qui permetd’acheminer l’information décodée et triée au demandeur qui par la suite, avec les nouvelles informations, retournera à l’étape 1 pour une nouvelle réorientation dépendamment des sources reçues3.

Le renseignement humain et la conduite de la guerre

Qu’en est-il du HUMINT dans le contexte de guerre? Depuis toujours, le renseignement humain a été d’une importance primordiale, voire capitale,dans les forces militaires. Que ce soit à l’époque des Romains et de l’Empereur César, ou à l’époque Napoléonienne dans les années 1800. Pendant la Première et la Deuxième Guerre mondiale comme aussi bien à la Guerre Froide avec le KGB (Komitet Gossoudarstvennoï Bezopasnosti) et la CIA (Central Intelligence Agency). Sans oublier les récents événements de la guerre en Afghanistan. Sans lerenseignement humain, ce serait comme faire la guerre aveuglément : « (…) utilisée d’une manière réaliste et efficace, l’information (et son interprétation, le renseignement) représenta toujours un multiplicateur de force4 ».

Le Canada et le renseignement (HUMINT)

Le Canada, d’après David Charters, dirigeant au Centre d’étude des conflits à l’université du Nouveau-Brunswick, dispose de moins de1 pourcent de son effectif militaire qui est affilié au renseignement. Elle sera donc aidée de la réserve, Sécurité Publique, d’organismes civils et de l’aide de la GRC (Gendarmerie royale du Canada) pour la protection interne du pays. Le Canada devra : « Pour atteindre les objectifs opérationnels, il faudra consacrer plus de ressources au renseignement et faire une redistribution de celles quisont actuellement disponibles5 ». Le Canada a donc beaucoup à faire en matière d’information et devra ajuster ses techniques par rapport à cette nouvelle infosphère. Avec son obstination pour le changement dans le renseignement, il risquera la sécurité et l’efficacité de ses déploiements. Les FC devront également mieux préparer ses troupes en vue de déploiement avec, par exemple, de meilleures...
tracking img