Le ridicule de george dandin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans la première scène de l’acte I, on remarque que George Dandin est tourné en ridicule de plusieurs façons :

Dans un premier temps, le nom de famille du personnage principal qui est « Dandin »nous fait beaucoup penser à l’animal de ferme « dindon », utilisé dans l‘expression courante : « Le Dindon de la farce » , nous pouvons le relier au fait que Georges Dandin appartient au milieu de lapaysannerie aisée, et que le rapprochement entre ces deux propos sont conforme et donne un air ridicule.
Ceci dit, à un moment donné, nous observons le dédoublement comique de George Dandin. Il separle à lui-même en répétant : « George Dandin, George Dandin » (Ligne 16).
Mais ce n’est pas tout, il a beau avoir épousé Angélique, une jeune femme demoiselle, le regard des autres envers lui n’aguère changé depuis son mariage. Il n’est pas distingué pour autant, comme nous le montre ses propos, ligne 11à 13 : « C’est notre bien seul qu’ils épousent, et j’aurais bien mieux fait, tout riche queje suis, de m’allier en bonne et franche paysannerie que de prendre une femme qui se tient au dessus de moi […] ».
Par ailleurs, nous observons sans précédant qu’Angélique est considérée comme lapropriété de George Dandin, ces propos, ligne 15 à 16, en témoigne : « […] et pense qu’avec tout mon bien je n’ai pas assez acheté la qualité de son mari. ».
George Dandin réalise alors qu’il a étéprétentieux de croire qu’il pouvait s’allier à une famille de nobles et prétendre être comblé de bonheur alors que leur mariage n’était pas fondée sur l’amour. En effet, il s’agissait d’un mariagearrangée, Angélique n’a pas eu la possibilité de choisir si elle voulait oui ou non de lui. Nous pouvons alors parler de ‘satire sociale’, c’est-à-dire qu’on cherche à exagérer une situation réelle à telpoint qu’elle en devient ridicule.
Ainsi tout ces éléments que nous venons de souligner, tient à prouver que Molière a tourné en ridicule ce personnage pour se moquer des paysans qui veulent...
tracking img