Le rire en art

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1597 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La figuration des émotions, non plus par les gestes, mais par l’expression du visage, en art, renvoie l’image d’une humanité consciente de sa fragilité. Ce qui explique que cette conception mettra du temps à faire son chemin tout au long de l'histoire de l'art.
Certes, à compter du XVe siècle, chaque époque compte un chef d’oeuvre axé sur l’expression d’une émotion qui symbolise, du reste, assezbien l’état d’esprit propre à chaque période. Par exemple le sourire de la Joconde au XVIe siècle ou l’extase de sainte Agnesse qui incarne la joie qui explose au XVIIe siècle.
Il faut attendre l’avènement des arts populaires de la bande dessinée et du cinéma au XXe siècle pour que les émotions s’imposent comme un des traits majeurs, sinon l’essence même de l’humanité.
On "éclate de rire",c'est dire la soudaineté du rire. De même, "on est pris d'un fou rire".
Un rire surprend, nous déstabilise, comme un fou rire.
Voir le rire au travers de la peinture nous apprend qu'il n'est qu'un reflet de nos émotions, qu'il peut être moqueur, ironique, méprisant, hostile, de soulagement
il peut être subtil, c'est alors un sourire ou il peut être un vaste éclat de rire.On peut rire de soi, desautres, se trouver risible ou irrésistible.
Toute situation paradoxale, tout écart fait rire ou sourire. Ce n'est pas la laideur en tant que telle qu'ont vu les peintres, mais ce reflet de l'âme joyeuse, parce que soulagée.
D'après Rabelais, le rire serait le propre de l'homme. Ce n'est apparemment pas le propre du peintre. Cependant le rire reflète bien toute sorte d'émotions.
Partie I
Lerire est uen thématique qui a mis un certain temps à percrer et exister au sein de la peinture et des arts plastiques en général. L'antiqu ité a été marquée par des représentation très figuratives, à la naissance de l'art. Si l'on s'intéresse a la protohistoire et à la naissance des figurations peintes sur les murs, les thémes de prédilection etaient les animaux, les corps humain, etl'environnement végétal entourant.
Les émotions n'étaient que très exceptionnellement figurée sur les fresque. L'antiquité grecque, romaine et égyptienne est quand à elle caractérisée par des représentations découlées de canons esthétiques. Le beau était la thématique principale, loin des déformation corporelles et esthétiques que peuvent entraîner les émotions et notamment le rire.
Le Moyen-Age estprinciâlement régit par la religion, les artistes sont des artiants employé par l'eglise. Le rire etait régit par des regles monastqies, religieuses assez srrictes, qui en faisait un pecher qualifié de satanique. On peut ettre en parallele le film du nom de la rose ou un ouvrage sur le rire est brulé par les moines en exemple, le rire erait l'oeuvre du diable qui détournerait les croyant de la foie.Cependant des ouvrages et manuscrit profanes consacré au rire étaient écrits en dehors de l'églie.
En 1424, la dance macabre du charnier des innocents de Paris, (d'un artiste inconnu)
c'est une succession de personnages , représentant les différents états de la société médievale , croisée par une succession de squelettes ou figures , symbolisant la mort . Elle se déroule , sous la forme d'unefresque , sur le mur d'une église , d'une chapelle ou d'un cimetière . Les squelletes qui sont les repréentations de la mort, rient ensemble, de la fatalité, et des punissions qui attendent ce ux qui ont pecher. Le rire est présent pour évoquer la peur de la mort, ces fresques etaient des avertissement.C'est un rire sarcastique, presque « sadique ».
Léonard de Vinci peint en début de renaissance lesaint Jean-Baptiste qui sourit, du même sourire énigmatique que celui de la Joconde, et désigne du doigt le ciel, hors cadre, il annonce, certes, que le Christ va mourir crucifié, mais aussi que toute sa vie est passion. La prophétie est heureuse. La joie est celle de la foie représentée sur ce tableau.
Dessinateur prodigieux, Bosch ose montrer les visages déformés à la maniere de monstres, des...
tracking img