Le rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2103 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Du rire biblique en très très général

Il paraît que le rire est le propre de l’homme. Or, le rire est persona non grata dans la Bible. Avoir mauvaise presse dans LE Livre, c’est, en soi, assez curieux ! La "Table pastorale de la Bible" (édition de 1974), ouvrage recommandable à tous ceux qui entendent se cultiver dans le domaine des Lettres sacrées, recense 28 utilisations du verbe "rire", et8 du substantif. Pour le verbe, 26 citations émanent du Premier Testament, et 2 de St Luc ; pour le substantif, 7 citations proviennent du Premier Testament et une de St Jacques. Quelques unes de ces citations sont positives comme celle-ci qui est tirée du livre de Job (chapitre 8, versets 20-21) : "Vois, Dieu ne méprise pas l’homme intègre, ni ne prête main-forte aux malfaiteurs. Il va remplirta bouche de rires et tes lèvres de hourras." Mais, s’il y a bien un temps pour rire, comme l’écrit ce vieux désabusé de Qohélet (chapitre 3, verset 4) – vous savez, celui de "Vanité des vanités, tout est vanité" –, le rire biblique est le plus souvent un rire de ricanement et de risée. "Et quand j’ai trébuché, ils se sont attroupés pour en rire" (Psaume 34, verset 15). Si "l’infidèle se rit deDieu" (Psaume 10, verset 13), le Seigneur aussi "se rit de l’impie" (Psaume 36, verset 13). Pire : Dieu semble "se rire du désespoir des innocents" (Psaume Job chapitre 9, verset 23). Que le Seigneur se rie des méchants (Psaume 58, verset 9) on peut non seulement le comprendre, mais aussi l’approuver ; mais qu’il rie des innocents, voilà qui semble condamner le rire à n’être que

11

moquerieet dérision. "Du rire, j’ai dit : folie." (Qohélet chapitre 2, verset 2) Folie puisque tout est bouleversé : "les gens se rient des prophètes de Dieu" (2 Chroniques chapitre 36, verset 16) : dès lors, comment empêcher "que les gens ne se rient pas de notre ruine" ? (Esther 4, 17). Les ennemis rient de la dévastation du juste (Lamentations chapitre 1, verset 7). L’homme biblique se méfie du rire.Le rire accompagne le péché : "Dans les délices du péché, (les pécheurs) rient" (Siracide chapitre 27, verset 14). Aussi le bon éducateur s’abstiendra-t-il de rire : "ne ris pas avec ton fils de peur d’en être attristé" (Siracide chapitre 30, verset 10). Car "Même dans le rire, le cœur peut être triste" (Proverbes chapitre 14, verset 13) ; donc, "chagrin vaut mieux que rire" (Qohélet chapitre 7,verset 3) Les rares citations du Second Testament ne font que confirmer cette pénible impression : "Heureux vous qui pleurez maintenant : vous rirez… Malheureux vous qui riez maintenant : vous serez dans le deuil et vous pleurerez." (Luc chapitre 6, versets 21 + 25) Et "que votre rire se change en deuil" (Jacques chapitre 4, verset 9) Bigre : encore une fois, si le rire est le propre de l’homme…nous voilà mal partis ! Ou plutôt non : tout dépend de notre point de vue. Si on ouvre la Bible pour passer un agréable moment, il est sûr qu’on se trompe de porte. Par contre, si l’on cherche un message fondamental, un enseignement sur le sens de la vie, sur la signification de la souffrance et de la mort, alors, on est sur la même longueur d’onde. Tout ça, c’est dans la Bible, tout ça, c’estdu sérieux. On ne va tout de même pas rire des malheurs de Job, du péché de David, des maladresses de Pierre ou de la mort du Christ !

12

D’ailleurs, Jésus lui-même ne rit pas. Ou du moins, aucun des évangélistes ne mentionne le rire de Jésus. Il est vrai que les textes sont infiniment remplis de pudeur en ce qui concerne les sentiments de Jésus. On sait qu’il aimait Marthe, Marie et leurfrère Lazare ; on sait qu’il a jeté un regard d’amour sur l’homme riche (Marc chapitre 10, verset 21) ; on nous dit qu’il fut pris de pitié à la vue des foules sans berger (Matthieu chapitre 9, verset 36). Mais il faut bien avouer que les notations de ce genre sont rares. Les évangiles sont pleins de retenue en ce qui concerne les "sentiments" de Jésus et sa psychologie humaine. Nous sommes bien...
tracking img