Le rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (856 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le sujet : La comédie corrige les moeurs par le rire".

Depuis l'Antiquité, avec notamment les auteurs latins comme Plaute, la comédie s'est le plus souvent imposée de dépeindre une satirede la société. Horace l'a dit avec la concision de la langue latine, avec son fameux "Castigat Ridendo Mores". La comédie est, d'après Horace, un moyen de dénoncer et de discréditer certains us etcoutumes déplaisants. On peut se poser la question de savoir si le rire est réellement un vecteur de réaction et de changement, ou bien si au contraire il s'agit d' une sorte d'onguent miracle qui nouscacherait les dures vérités de notre quotidien.

Tout d'abord, la comédie en général tend à discréditer une attitude, une façon de vivre, en en poussant le ridicule à son paroxysme. Molièreà travers ses pièces, nous en donne le parfait exemple. Il s'attaque aux avares, comme le montre le personnage extrême d'Harpagon dans L'Avare, aux hypocondriaques, comme l'illustre Argan dans LeMalade Imaginaire, mais aussi aux pédants, dans Les Femmes Savantes ou Le Misanthrope. Qui pourrait adhérer à des points de vue si caricaturaux ? Qui oserait partager l'opinion du grotesque Géronte, quihésite entre le salut de son fils et cinq-cent écus dans Les Fourberies de Scapin ? De même, Molière ridiculise, dans Le Tartuffe, les hypocrites et les faux dévots. En effet, l'hypocrisie etl'impiété de Tartuffe sont clairement visibles, sauf pour Orgon ("Mais par un faux éclat je vous crois ébloui." I, 5). Cette situation comique rend le spectateur complice de la famille. Orgon est si naïf et sistupide que personne ne pourrait prendre sa défense. Molière, contrairement à Corneille et à Rotrou, fait confiance à la caricature pour faire évoluer les consciences de ses contemporains.De plus, la comédie n'est pas, contrairement à la tragédie, réservée à un petit cercle de personnes. Les pièces de Molière sont à la fois subtiles et populaires. Par exemple, les injures...
tracking img