Le rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (309 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE RIRE

Tisser des liens en société est primordiale pour l’individu pour évoluer au sein de différents groupes sociaux. Que ce soit au sein de sa propre famille, sur sonlieu de travail ou tout simplement en pleine scolarité, ou le besoin d’appartenance est le plus fort dans la vie d’un individu.
Le rire transforme l’individu et lesinteractions que ce dernier entretient avec les autres individus. Le rire a aussi pour fonction de transformer les relations qu’entretiennent les individus.
Par conséquent, lerire est-il un évènement qui transforme l’individu, les relations et l’environnement, et permet-il de rassembler les gens ?
Dans une première partie nous verrons le rôleaffectif du rire, c'est-à-dire un rôle individuel à travers la séduction ainsi que la cohésion que peut apporter le rire.
Dans une seconde partie nous verrons le rôle social durire, c'est-à-dire un rôle collectif, qui permet de fédérer un groupe solide.

I – Le rôle affectif du rire.
1. Le rire de séduction.
2. Le rire : fonction decohésion.

II – Le rôle social du rire.
1. Le rire fédérateur.
2. Le rire : fonction de reconnaissance.

A travers les différentes parties, nous avons pu voir que le rirerassemble et transforme l’individu, c’est le cas d’Abécassis, de nature réservée et solidaire, qui arrive à se frayer une place au sein de la fratrie. Ou bien, l’arrivée deCharles Bovary, nouvel élève dans une classe, qui est exclu du groupe à cause de la raillerie du reste du groupe.
Le fait de se moquer exclu une personne mais fédère un groupetout entier à travers le rire.
Le rire est-il alors obligatoire au bon fonctionnement d’un groupe social, ou est-ce qu’un groupe peut-il rester soudé sans le rire ?
tracking img