Le risque commercial

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (832 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Risque commercial :
Généralement, le risque commercial n’a pas de définition. Pour la Coface, l’assureur crédit français, le risque commercial est celui qui porte sur une entreprise, par oppositionau risque politique qui porte sur un pays. C’est donc un risque sur le client d’un exportateur, qui se trouve être débiteur soit de son fournisseur, soit d’une banque dans le cas de l’existence d’uncrédit acheteur. Le risque que l’assureur est prêt, sous certaines conditions à couvrir est celui de l’insolvabilité du client, ou du simple constat de sa carence de paiement, dans le cas oùl’insolvabilité n’a pas été juridiquement établie. Le risque commercial à l’opposé du risque politique concerne l’entreprise en elle-même importatrice ou exportatrice et non un pays. Ces risques sont doncbeaucoup plus ciblés et plus facile à analyser.

Ainsi, le risque commercial peut provenir du non-respect des clauses du contrat commercial.

Pour l'exportateur, c'est l'incapacité financièretemporaire ou définitive de l'acheteur à payer le montant de la transaction qu'il s'était engagé à régler dans les délais convenus.

Pour l'importateur, c’est un litige portant sur la qualité desmarchandises, les délais d’expédition ou le pays d’origine.

On peut aussi donner une explication plus précise au risque commercial du point de vue de l’exportateur. Il peut s’agir ici :

-Non-paiement d’une créance
- Insolvabilité de l’acheteur
- Retards de paiement
- Atteinte à l’image de marque
- Environnement culturel différent
Le risque commercial est lerisque résultant de l’insolvabilité d’un acheteur privé, dans le cadre d’une vente de marchandises ou d’une prestation de service, ou d’un fournisseur privé dans le cadre d’une opération depréfinancement, notamment. La couverture de ce risque peut être limitée à l’insolvabilité juridiquement constatée ou élargie à l’insolvabilité de fait (présumée) ou à la carence pure et simple (défaut)....
tracking img