Le risque sentiment

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Is Sentiment Risk Priced by Stock Market?















Introduction

Le sentiment représente les anticipations des investisseurs qui ne sont pas justifiées par des raisons économiques. Le sentiment des investisseurs est devenu l’un des sujets les plus étudiés comme dans cet article qui nous présente la relation entre le sentiment des investisseurs et l’évaluation des actifsfinanciers. Dans cette étude, nous avons deux types d'investisseurs :
- les investisseurs professionnels qui anticipent rationnellement la formation des prix des actifs
- les bruiteurs (les particuliers) qui ont des anticipations sujettes à des périodes de sur ou sous-évaluation des actifs.
Le caractère aléatoire du sentiment des bruiteurs affecte les prix des actifs financiers. Ainsi lesbruiteurs aussi connus comme le « risque sentiment » devient un facteur évalué par les marchés financiers.

Problématique : Est-ce que le risque sentiment a un impact sur la rentabilité des actifs financiers ?
Comment les sentiments des personnes individuelles peuvent influencer la rentabilité des actifs financiers ?

I.Données

L’étude utilise un indicateur composite combinant des mesuresdirectes (enquêtes auprès des investisseurs et enquêtes de conjoncture) et indirectes (données des introductions en bourse, produits dérivés…). Les mesures indirectes supposent que certaines variables économiques et financières contiennent des anticipations non justifiées par des raisons économiques.
Cette étude utilise un indicateur composite qui combine les mesures de sentiments directs etindirects.

II.Méthodologies et résultats

La stratégie consiste à constituer 10 portefeuilles composés de titres cotés sur le NYSE, AMEX et NASDAQ sur une durée de 36 mois consécutifs entre Juillet 1981 et Décembre 2008. Le premier portefeuille étant moins risqué et le dixième le plus risqué.
La méthodologie consiste à acheter des portefeuilles de titres avec une plus grande sensibilité au facteursentiment et à vendre le portefeuille d’actions avec la plus faible exposition au sentiment.
Si on prend l’hypothèse que le risque sentiment est valorisé par le marché on s’attend donc à ce que les titres les plus exposés au facteur sentiment procurent une performance plus importante que les titres moins exposé à ce risque.

Pour l'élaboration de la stratégie :
 Les auteurs commencent parestimer l’influence du facteur sentiment représenté par l’indice
composite sur chaque titre. Ils comparent la rentabilité de chaque titre avec la variation de l’indice composite de t1 à t36. Cette confrontation permet de déterminer un Bêta sentiment pour chaque titre. (Plus celui-ci est élevé plus le titre sera exposé au risque sentiment).
 Ensuite les auteurs classent les titres en 10portefeuilles selon le Bêta sentiment de chacun des
titres. Le portefeuille 1 contient les titres les moins exposés au risque sentiment (titres avec un Bêta sentiment faible) et le portefeuille 10 les titres les plus exposé (titres avec un Bêta sentiment élevé). On remarque que les portefeuilles avec un Bêta sentiment élevé ont aussi un Bêta traditionnel élevé et inversement pour les portefeuilles detitres à Bêta sentiment faible.
 Puis ils calculent le rendement moyen mensuel de chaque portefeuille avec la valeur moyenne
pondérée de tous les titres du portefeuille. Ainsi les résultats montrent que les portefeuilles contenant les titres les plus influencés par le risque sentiment (portefeuille 10 par exemple) ont un rendement supérieur aux portefeuilles moins exposés à ce risque(portefeuille 1 par exemple).
 Pour vérifier si cet écart de rentabilité est significatif les auteurs effectuent un test de différence
de moyenne. Comme la stratégie consiste à acheter les titres les plus exposés au risque sentiment et à vendre les titres les moins influencés, l’étude utilise le portefeuille 1 comme référence pour la significativité des tests. Les résultats de chaque stratégie montrent...
tracking img