Le rivage des syrtes, j. gracq

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2146 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Torregano Marion
FIFE 7
-------------------------------------------------
Fiche de lecture :

-------------------------------------------------
Le rivage des Syrtes
Julien Gracq
(322pages, éd. José Corty Paris, 2008 (1951))

« Il se passe ici quelque chose de bizarre. Alors qu’on n’a pas cru un instant à la réalité de l’histoire, ni à l’existence des personnages, on souhaite lacatastrophe, mieux, on est convaincu de sa nécessité. »
Dominique Aury, Combat, 6 décembre 1951.
(Trouvé sur le site de l’éditeur).

Julien Gracq (1910-2007) est un écrivain français célèbre. Ces ouvrages (un balcon dans la forêt, etc.) sont publiés aux éditions José Corty qui est plus connu pour avoir publié de nombreux surréalistes. Le rivage des Syrtes, troisième roman de l’auteur, estcertainement l’œuvre qui lui a permis de se faire connaître du grand public. Publié en 1951, il est désigné la même année pour recevoir le prix Goncourt, prix que l’auteur refuse.
Orsenna est un vieux pays où règnent l’inertie et le secret. C’est un Etat en déclin. Le narrateur, Aldo est un jeune noble qui, lassé des plaisirs de la ville après une rupture amoureuse, demande à être affecté au servicedu pays. On le nomme « Observateur » à l’Amirauté du rivage des Syrtes. Celle-ci est un poste avancé chargé de défendre les côtes, elle est plus un symbole qu’un réel poste militaire de la guerre qui oppose depuis 300 ans Orsenna au Farghestan bien que les dernières batailles se soient déroulées des générations auparavant. Chaque camp alors retranché sur son territoire, et l’on n’a que très peud’informations sur l’ennemi. Le rôle de ce poste avancé est moins d’entretenir des forces armées que d’enrichir les caisses. L’Amirauté abrite outre Aldo trois autres hommes dont Marino le commandant avec qui le héros entretient des relations ambigües mêlant respect et défiance, Fabrizio jeune homme vigoureux et impétueux se lie d’amitié avec le narrateur. Le reste des hommes d’armes est loué commemain d’œuvre aux propriétaires de la région, permettant une rentrée conséquente d’argent. Jusqu’à ce que de manière inexplicable, les grands propriétaires décident de se séparer de cette main d’œuvre qui va donc retourner à l’Amirauté et être employé à des travaux de restauration.
Aldo se laisse tout d’abord happé par le charme antique de l’endroit. Préférant la chambre des cartes et l’étude descôtes aux sorties mondaines. Ses retrouvailles, et l’idylle qui s’ensuit, avec Vanessa Aldobrandi, dernière noble d’une famille au passé tumultueux, le font sortir de cette retraite. Il découvre que son intérêt pour le Farghestan est partagé par de nombreuses personnes, comme le lui démontre Belsenza, chef de la police à Marenma, la plus proche ville de l’Amirauté, qui organise la répression contreles rumeurs de guerre alimentées par prédicateurs, voyants et autres charlatans… Il sera d’ailleurs témoin de la ferveur qui entoure ces rumeurs, le soir de Noël, il assiste à une messe quelque peu particulière où un prédicateur enjoint la population à sortir de sa torpeur face à l’ennemi. Entre-temps la forteresse de l’Amirauté a retrouvé sa splendeur d’antan. C’est alors qu’en l’absence deMarino, Fabrizio et Aldo organise une croisière de patrouille et sortent des limites habituelles pour dépasser la ligne qui sépare les deux pays en guerre, Ils s’approchent des côtes farghiennes mais ils doivent bien vite rebrousser chemin devant les coups de canon.
L’intrigue s’accélère à partir de ce moment-là. En effet étranger vient soumettre à la seigneurie par l’intermédiaire d’Aldo unultimatum. L’entretien avec le vieux Danielo, un des puissants de la Seigneurie, semble annoncer que l’ultimatum sera refusé et a posteriori que la guerre va avoir lieu entraînant certainement la fin d’Orsenna, peu armé et préparé à essuyer une guerre.


Orsenna est un pays où règne la défiance, de là naît une culture du secret. Cette thématique du secret est présente dans le livre, tant...
tracking img