Le roi se meurt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
EN QUOI LE TEXTE ET LA MISE EN SCENE DU ROI SE MEURT DE IONESCO RENDENT-ILS COMPTE
D'UN THEATRE DE LA DERISION�?

Perspectives d'�tude�: genres et registres�; histoire litt�raire et culturelle�; signification et singularit� des textes
Objet d'�tude�: le th��tre, texte et repr�sentation
Corpus�: E. Ionesco Le Roi se meurt
J. Lavelli Le Roi se meurt (vid�o)
Lectures compl�mentaires�:�C. G�ray, Interview de J. Lavelli et J. Mauclair � propos de leurs mises en sc�ne (1976 et 1983)
A. Artaud, ��Le th��tre de la Cruaut頻 Le th��tre et son double (extrait)
J.M. Domenach, ��L'infra-trag�die�� Le Retour du tragique
Ionesco, Notes et contrenotes p.22 (manuel Hatier)
Lecture cursive obligatoire�:
Ionesco, Rhinoc�ros
Lecture cursive (une au choix)�:
Obaldia, Du vent dans lesbranches de sassafras
Giraudoux, Intermezzo
Beckett, En attendant Godot, (ou) Fin de partie

Pour la S.1�: Avoir lu la pi�ce

1�re s�ance�: dominante lecture (?./?.)
Objectif�: �laborer un dossier sur le th��tre moderne
Activit�s�:
Au CDI (pour une classe de 30 �l�ves). Recherches r�parties entre les �l�ves selon 7 groupes. Au final, chaque groupe devra synth�tiser sa pr�sentation afin d'enrendre compte par oral.
Aux origines du th��tre moderne�:
P. Claudel et A. Jarry pour les auteurs. Jacques Copeau et le th��tre du Vieux Colombier. (3 �l�ves / expos� de 10 min)
L'entre deux guerres�:
J. Cocteau, J. Giraudoux, J. Anouilh (3 �l�ves / expos� de 10 min)
La guerre et apr�s, les auteurs ��engag�s���:
Sartre, Camus. (2 �l�ves / expos� de 7 min)
A partir de 1950, th��tre deruptures, d'��avant-garde���:
J. Genet, J. Audiberti, E. Ionesco,� S. Beckett (4 �l�ves / expos� de 10 min)
R. Pinget, F. Arrabal, �M. Duras,�A. Adamov (4 �l�ves / expos� de 10 min
R. de Obaldia,�J. Tardieu. (2 �l�ves / expos� de 5 min)
Les metteurs en sc�ne et leur r�le dans le th��tre moderne�:
L. Jouvet et le ��cartel des quatre��, J. Vilar (et le th��tre populaire),�J.L. Barrault, Pito�ff.(3�l�ves / expos� de 10 min)
Et parmi les plus r�cents�: P. Brook,�A. Vitez, P. Ch�reau? (6 �l�ves / expos� de 7 min)
Les th�oriciens�:
A. Artaud et le th��tre de la cruaut� cf. Le th��tre et son double. Ionesco Notes et contrenotes. Stanislavski La formation de l'acteur. (3 �l�ves / expos� de 10 � 12 min)
Effectuer une pr�sentation de Obaldia Du vent dans les branches de sassafras, GiraudouxIntermezzo, Beckett, En attendant Godot. (3 �l�ves / expos� de 5 min chacun)

Pour la S.5�: terminer le travail de recherche et l'�laboration des expos�s

2�me s�ance�: dominante lecture (?./?.)
Objectif�: pr�sentation de l'?uvre
Activit�s�:
Pr�sentation de la pi�ce et de la vid�o

Pour la fin de la s�quence�: avoir lu Rhinoc�ros + une autre pi�ce au choix

3�me s�ance�: dominantelecture (?./?.)
Objectif�: �tudier le fonctionnement de la sc�ne d'exposition
Activit�s
Extrait p. 11 � 16 ��Salle de tr�ne [...] irr�versible��: en quoi pouvons-nous dire que nous avons affaire � une sc�ne d'exposition et de quel genre th��tral pourrait-il s'agir�?
Etude des �l�ments de la sc�ne d'expositions (d�cor, personnages, d�but de l'action)
Montrer que le texte s'apparente � unetrag�die

Pour la S.4�: Lire les interviews de J. Mauclair et Lavelli

4�me s�ance�: lecture de l'image (?./?.) (30 min)
Objectif�: comparer un texte et une mise en sc�ne
Activit�s
Regarder le d�but de la vid�o
Que peut-on dire des choix de mise en sc�ne op�r�s par J. Lavelli�? (comparer avec les �l�ments d'�tude de la S.3)

Pour la S.6�: pr�parer l'�tude du passage p.32-44 ��Tu vas mourir [?] lemieux de la fin��. Montrez en quoi cet extrait est � la fois tragique et path�tique

5�me s�ance�: dominante oral (?./?.) (s�ance longue + de deux heures)
Objectif�: pr�senter un expos� et synth�tiser un travail de groupe
Activit�s�:
Chacun des sept groupes vient successivement au tableau rendre compte de ce qui a �t� trouv�. Le propos est �valu� selon les crit�res suivants�:
1)Int�r�t...
tracking img