Le role de la traduction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1431 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Accompagnement Éducatif

Fiche n° 4 Soutien scolaire de l’Accompagnement Éducatif

Utiliser l’oral pendant l’aide aux devoirs
Axes
• Expliquer la consigne • Clarifier la pensée • Aider à l’apprentissage et à la mémorisation

Mots clés
Pratique de la langue à l’oral Oralisation Reformulation

Alors que la langue des élèves est un langage de situation, fondé sur la connivence etl’efficacité, la langue de l’Ecole est autre : c’est celle de la variété lexicale au service d’une pensée claire, du raisonnement, de l’abstraction. Elle est rarement parlée par l’élève, mais ce dernier doit cependant en assimiler les codes pour progresser. Si les apprentissages renforcent la précision de la pensée, ils doivent aussi permettre la pratique d’une langue qu’on ne maîtrise correctement que parl’usage (cf. langues étrangères). L’accompagnement éducatif, par les conditions de travail qu’il propose, peut être l’endroit privilégié de cette pratique en se fixant plusieurs objectifs.

L’oral pour expliciter devoirs et consignes
La structure en petit groupe favorise la participation des élèves. Aussi peut-on, dans ce cadre, leur poser des questions de façon collective sur les devoirsqu’ils ont à faire et qu’ils n’ont pas tous notés de la même façon. C’est alors l’occasion de récapituler le travail à faire et de rétablir, si c’est nécessaire, l’intégralité des consignes données par les professeurs. Si cette clarification n’est pas encore suffisante, il faut alors étudier les termes précis des consignes dont les élèves ne maîtrisent pas toujours les codes. Par exemple, la phrase «Justifiez votre réponse » peut conduire à un travail d’explicitation sur la notion de « justification » et il apparaît alors que ce mot appartient à la langue de l’Ecole et non au langage courant. Les élèves sont donc amenés à reformuler la demande, avec leurs mots mais dans le sens utilisé en classe, et l’oral permet une clarification commune des attentes du professeur qui a donné le devoir.L’oral pour comprendre et apprendre
Que faire apprendre ? Comment aider à apprendre ? Si l’indication est claire, « apprendre le texte par cœur », il suffit d’aider l’élève à trouver les outils propices à cette mémorisation dans le cas d’un poème, d’un texte théâtral (voir ci-dessous). S’il s’agit d’apprendre une leçon, il faut vérifier que cette « leçon » est bien comprise et que les élèves sontcapables d’en restituer l’essentiel par l’utilisation d’un vocabulaire personnel et approprié. Pour cela, l’enseignant doit d’abord faire préciser le sujet étudié : de quoi s’agit-il ? Quels sont les événements importants, les idées directrices ou les notions nouvelles apprises (selon le support étudié) ? Les questions peuvent porter sur les documents que possède l’élève à l’appui de sa leçon (manuelsd’histoire-géographie, de SVT, textes de français…). L’enseignant doit alors être attentif à la formulation des réponses et aider l’élève à s’exprimer de façon claire et correcte en le guidant dans son travail de reformulation. Le questionnement n’est pas le privilège du professeur, en classe ou dans le cadre de l’accompagnement : l’élève doit lui aussi apprendre à poser des questions. En effet,formuler une question pertinente, sur un document donné, suppose déjà un début de maîtrise du sujet abordé.

Mission soutien scolaire-Créteil juin 2008

1/3

Accompagnement Éducatif

Fiche n° 4 Soutien scolaire de l’Accompagnement Éducatif
L’oral pour expliquer la démarche réflexive
L’accompagnement éducatif offre un temps propice à l’explicitation de la démarche adoptée pour résoudre unproblème. Faire parler l’élève de la façon dont il procède pour trouver la solution peut permettre à l’enseignant de mieux identifier un processus d’erreur éventuel et adapter ses propositions d’aide. Le professeur peut aussi utiliser les contributions orales d’autres élèves ayant mieux cerné le sujet d’étude. Leur formulation est parfois plus éclairante que celle du professeur, parce que...
tracking img