Le role de mediation des associations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1564 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE ROLE DE MEDIATION DES ASSOCIATIONS.
Dans certains quartiers dits sensibles, les dysfonctionnements sociaux sont particulièrement forts. Cela peut s’expliquer par des différences physiques ou culturelles, de sous-équipement, d’inégalités d’accès aux services publics, de dégradation de l’habitat et du logement, de difficultés d’intégration des populations issues de l’immigration. Le servicepublic ne représente souvent déjà plus la dernière norme présente dans le quartier, qui relierait celui-ci à la marche commune de la société. Ou plutôt, il fait l’objet d’un ressentiment de la part d’habitants qui se sentent abandonnés, méprisés, victimes de discriminations, que celles-ci soient réelles ou non. L’expression du mal-être de certains jeunes, de leur révolte et de leur déchirementidentitaire prend ainsi parfois pour cible les services publics et leur personnel, générant localement un sentiment d’insécurité.
Face à la rupture entre les institutions et une partie de la population, mais aussi entre les habitants eux-mêmes, les associations, de part leur présence sur le terrain et par leurs actions de proximité, ont un rôle de médiation qui contribue à consolider et redynamiser lesrapports avec les institutions dans l’espace public et à réparer et créer du lien social.
En effet, le recours à la « médiation sociale » dans le cadre de la politique de la ville constitue une tentative de résolution des dysfonctionnements sociaux par le dialogue et la négociation, mais aussi par la création de lien social. La médiation s’attache aussi à répondre à un besoin de communicationentre les habitants, par la résolution de conflits de voisinage, de conflits liés au bruit et autres nuisances, aux rassemblements de jeunes dans les espaces publics…
La médiation sociale occupe de plus en plus une place importante, en particulier dans les quartiers sensibles relevant de la politique de la ville
1) Espace public et Médiatisation entre les habitants :
Michèle Guillaume-Hofnung12définie la mediation : « La médiation s’entend d’une manière globale comme un mode de construction et de gestion de la vie sociale grâce à l’entremise d’un tiers (le médiateur) neutre, indépendant, sans autre pouvoir que l’autorité conférée par les personnes qui l’ont choisi ou reconnu librement. ».
Elle précise13 que la médiation repose bien sur « la responsabilité et l’autonomie desparticipants ». Chercher à préciser davantage le cadre d’intervention des médiateurs, c’est prendre le risque à terme de créer de nouveaux médiateurs pour combler les vides qui seraient laissés vacants dans le tissu social.
C’est ainsi que les activités de médiation se sont organisées autour de deux axes fondamentaux : « aller vers » et « faire avec » :
- Aller vers l’usager, l’habitant dont on sait quel’essentiel de sa difficulté est de ne plus se déplacer, même pour faire valoir un droit légitime, de fuir, car la gestion d’un conflit nécessite d’affronter la réalité.
- Faire avec les personnes et non à leur place car seule l’autonomie et la responsabilisation trouvent les solutions durables aux problèmes. Les Canadiens utilisent le terme « empowerment » pour définir cette capacité à faciliterles échanges, à servir d’interface du traitement de la demande sociale, à donner le pouvoir aux acteurs d’agir sans prendre leur place.

La médiation a ceci de particulier qu’elle ne peut exister qu’en tant que co-construction. Ne faisant pas à la place de, elle responsabilise. En tant que relais, elle mobilise, rappelant à ses partenaires la nécessaire prise en compte de la parole del’habitant. Par sa présence, elle est une source d’information irremplaçable et par la distanciation professionnelle, un outil de diagnostic.

Les associations, dans la plupart des cas, par une présence sociale de proximité, travaillent à la réappropriation de normes de société et à la recréation de liens sociaux entre les habitants et les institutions, mais également entre les habitants eux-mêmes,...
tracking img