Le role des banques dans le financement de l'activité économique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1578 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Correction du DS 2 d'éco-droit
du 20/10/08

En italique, des recommandations, des erreurs à éviter.

1ère partie : ÉCONOMIE

Document 1

1. Qui sont les agents non financiers ? (/1)
|Il fallait s'appuyer sur les savoirs et sur le document pour les identifier et expliquer |
||
|ANF = Sociétés, ménages, administrations publiques |
||
|Ce sont tous les agents éco qui n'ont pas pour fonction principale de produire des services financiers |

2. Parmi ces agents, lesquels sont qualifiés d'agents à besoin de financement ? Pourquoi les qualifie-t-on ainsi ?.
(/2)
|Connaissances|
| |
|ABF = sociétés (entreprises) et administrations publiques |
||
|Pourquoi ? Capacité d'autofinancement insuffisante OU inférieure aux investissements qu'ils veulent réaliser |

3. À quels circuits de financement s'adressent-ils pour financer leurs besoins ? Justifiez votre réponse en vousap
puyant sur vos connaissances et le document. (/2)
|Connaissances pour déterminer les circuits de financement - Document pour justifier |
| |
|2 possibilités pourfinancer leurs besoins : |
|Financement externe indirect : financement intermédié ou bancaire ( octroi de crédit aux agents ayant un besoin de financement ( |
|Financement externe direct (financement de marché) : financement désintermédié assuré par le marché descapitaux ( émission de valeurs mobilières par les|
|ABF (actions/obligations) achetées ou souscrites par les ACF |

4. Comparez l'évolution des différents financements de ces agents à besoin de financement entre
2003 et 2007. (/3)
|D'abord une analyse globale pour mettre en valeur la tendance enmatière d'endettement - puis analyse détaillée - Penser à faire des calculs |
|intermédiaires (différence, taux de croissance…) - Ne pas oublier de préciser la période concernée - Penser à aérer (au min. 2 § : analyse globale et |
|analyse détaillée)|
| |
|Entre 2003 et 2007, on constate une évolution à la hausse des moyens de financement externe pour l'ensemble des ABF : + 383 368 millions d'euros pour |
|les sociétés, contre + 202 402 millions d'euros pour les adm. publiques....
tracking img