Le role des partis politique au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1087 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES PARTIS POLITIQUES :QUEL ROLE DANS LE SYSTEME POLITIQUE MAROCAIN

A dix mois des élections législatives du mois de septembre 2002, un sondage effectué au profit de l’Association Maroc 2002 par CSA-TMO Maroc a révélé que près de 88% des marocains se considèrent " en dehors des mouvances partisanes actuelles ". Il s’agit d’un constat qui met en cause la crédibilité despartis politiques. Dans ce contexte, il est légitime de s'interroger sur le rôle que jouent les partis dans le système politique marocain.
La réponse à cette problématique peut être résumée comme suit :
Depuis le début des années 90 et malgré un environnement favorable à la démocratie, le rôle qui échoit aux partis dans le système politique marocain àtravers l'encadrement des citoyens et leur représentativité au sein des institutions politiques, reste en deçà des aspirations.
Ceci est dû essentiellement à leur faible représentativité, au manque d'une élite crédible et au phénomène de polypartisme.
Pour étayer cette thèse, nous essayerons dans un premier temps de définir le système politiquemarocain, pour ensuite examiner le rôle dévolu aux partis dans ce système, pour enfin montrer les handicaps majeurs qui empêchent les partis de jouer pleinement leur rôle.

I- SYSTEME POLITIQUE :

Le Maroc est une monarchie constitutionnelle démocratique et sociale (Article I de la constitution), où Sa Majesté le Roi, Amir Al Mouminine, représentant Suprême de la nation, nomme legouvernement, préside le conseil des ministres et peut dissoudre le parlement.

Dès son accession au trône Sa Majesté le Roi MOHAMED VI a tracé le cadre général dans lequel doit évoluer le système politique de notre pays en proclamant son attachement à la monarchie constitutionnelle, au multipartisme, au libéralisme économique et social, à l'édification de l'Etat de droit, à lasauvegarde des droits de l'homme et des libertés individuelles et collectives, et au maintien de la sécurité et de la stabilité pour tous. En outre, il a préconisé une nouvelle conception de l'autorité, pour que celle-ci soit au service du citoyen et proche de ses préoccupations et ses besoins.
La concrétisation de ces choix incombe à l'ensemble des acteurs de la scène politique nationale enparticulier :

1. Le gouvernement qui détient le pouvoir exécutif.
2. Le parlement qui exerce une fonction législative, d'élaboration et de vote de la loi et du contrôle du gouvernement.
3. Les collectivités locales qui gèrent les affaires locales.
4. Les partis politiques, présents dans les institutions qui viennent d'être citées et qui d'aprèsla constitution doivent concourir à l'organisation et à la représentation des citoyens.

II- ROLE DEVOLU AUX PARTIS POLITIQUES :

1°- L'Encadrement :
• Se conçoit en pratiquant une politique de proximité qui privilégie la communication transparente, tous azimuts et à double sens, en usant des organes de presse, à travers l'organisation des congrès et de réunions populaires.
• Le partidoit recruter et former des militants de toutes catégories sociales et à travers tout le territoire national pour disposer des élites, capables de le représenter et de mobiliser les citoyens en les faisant adhérer au projet politique défendu par le parti.

Cette action d'encadrement a pour finalité d'engager le citoyen politiquement.

2°- La présentativité :Elle s'exerce à trois niveaux. Au niveau du gouvernement, du parlement et des collectivités locales.

• L'arrivée au gouvernement constitue pour le parti, à travers les programmes élaborés, qui sont les siens, l'occasion de les mettre en application. La gestion des affaires de l'Etat, pilotée par ce programme, qui a propulsé le parti au pouvoir, a pour finalité de répondre aux attentes des...
tracking img