Le roman et les personnages

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1205 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le roman et les personnages
Le roman est un genre littéraire qui se caractérise par sa grande liberté et sa capacité d'adaptation. Œuvre de fiction, ce récit en prose, de longueur variable, peut aborder des sujets très différents à travers des constructions et des styles tout aussi divers. Qu'il le revendique ou non, le roman, sans être forcément un « miroir », tisse des rapports étroits etcomplexes avec notre société. Le ou les personnages présentés expriment une vision de l'homme et du monde. Comment un roman s'échafaude-t-il ? Comment se construit un personnage romanesque ? Quelles sont les fonctions du roman ?
1. Quelles sont les différentes modalités de la narration ?
Le roman est un récit. Il faut distinguer l'histoire (ce qui est raconté) de la narration (la manièredont on raconte cette histoire). Il existe en effet bien des manières de relater la même histoire.
Le narrateur :
Celui qui raconte l'histoire, le narrateur – à ne pas confondre avec l'auteur ! – peut être présent dans l'histoire comme témoin ou personnage actif. Il s'exprime alors à la première personne du singulier et peut commenter librement les événements, donner son point de vue. Lenarrateur peut également être extérieur à l'histoire, celle-ci étant racontée à la troisième personne du singulier, comme si elle s'écrivait toute seule. C'est le mode de narration le plus fréquent, que l'on retrouve en particulier dans les romans balzaciens, et qui n'empêche pas certains commentaires.
Il arrive parfois qu'il y ait plusieurs narrateurs dans un même roman (chacun donne sa version del'histoire, par exemple dans le roman épistolaire) ou qu'un récit soit enchâssé : le narrateur premier laisse la parole à un narrateur second qui raconte à son tour une histoire.
Le point de vue :
Lorsque le récit est raconté à la troisième personne, il est possible que le point de vue adopté varie (on peut parler de point de vue ou de focalisation).
Lorsque les événements sont présentés àtravers le regard d'un personnage et que le lecteur partage les sentiments de celui-ci, il s'agit du point de vue interne (ou focalisation interne). À l'inverse, si le personnage est présenté uniquement de l'extérieur et que nous ignorons ses sentiments ou ses pensées, cela correspond au point de vue externe (ou focalisation externe). Enfin, lorsque le lecteur a l'impression de pouvoir tout savoirdes personnages, sans se limiter à la perception d'un personnage, on parle de point de vue omniscient (ou focalisation zéro).
Le traitement du temps :
La narration s'effectue au présent ou aux temps du passé, en fonction de la position du narrateur par rapport aux événements. La narration peut particulièrement jouer sur le rythme du récit et sur l'ordre des événements racontés.
Lenarrateur peut tantôt accélérer, tantôt ralentir son récit. Il s'agit de variations significatives qui permettent de suggérer ou de mettre en valeur des éléments importants. Lorsque le récit raconte brièvement un épisode et le résume, cela correspond à un sommaire. Si le temps réel (vécu) semble coïncider avec le temps romanesque, il s'agit d'une scène. Lorsque le récit s'arrête, par exemple dans le casde la description, on parle de pause. Enfin, il arrive qu'un événement ou toute une période soient passés sous silence : il y a alors ellipse.
Enfin, le narrateur ne respecte pas toujours l'ordre chronologique. Il peut anticiper sur la suite des événements par le biais de la prolepse (figure de rhétorique par laquelle on réfute par avance un objet), ou au contraire faire un retour en arrière enayant recours à l'analepse (figure de rhétorique qui consiste à faire le récit d'une action appartenant au passé).
2. Comment un personnage se construit-il ?
Le personnage romanesque est un être fictif, doté d'une identité, d'une famille, d'un entourage social. Il peut être présenté par le biais de descriptions qui dressent de lui un portrait physique et/ou moral, mais se définit aussi...
tracking img