Le roman et ses personnages : imiter le réel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1619 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : En partant des textes de corpus vous vous demanderez si la tâche du romancier quand il crée des personnages, ne consiste qu’à imiter le réel.

Le Roman permet l’évasion, il emporte le lecteur dans un monde, une vie, autre que la sienne. Le lecteur rencontre des personnages fictifs (qui peuvent être basés sur la réalité) auxquels il s’attache et suit leurs aventures suscitant de lapassion, de l’angoisse, de l’empathie et de la frustration. Mais le roman peut aussi se mettre à imiter le réel de manière très exacte, s’efforçant à être un miroir du monde dont il fait le portrait.
Nous nous demandons si la tâche du romancier quand il crée des personnages, ne consiste qu’à imiter le réel. Pour répondre au sujet nous allons le voir en trois parties: Après avoir vu comment unromancier peut créer des imitations de personnages réels, nous étudierons l’intérêt à imiter le réel suivi par les inconvénients et enfin nous verrons comment un personnage réel est impossible à imiter parfaitement et en quoi il sera toujours subjectif.

Le romancier peut imiter le réel d’abord par des descriptions précises, du décor, des habits des personnages et du physique du personnage lui même.Ceci est fait lors des quatre textes par le champ lexical du corps et un champ lexical de l’habit surtout présent dans le texte tiré de Le Chef-d’œuvre inconnu de Balzac. Ces descriptions donnent une image très claire du personnage, et de son entourage, au lecteur et les inscrivent dans le réel (si ce personnage et son entourage est vraisemblable bien sûr).
L’auteur peut rendre son roman plusréaliste en décrivant un contexte vraisemblable et des personnages appartenant à ce contexte. Le romancier étudie les pratiques, les coutumes, les habits et même les paroles du groupe social dans lequel il place ses personnages, ce qui donne une imitation très précise. Par exemple dans l’épique de Steinbeck, Les Raisins de la Colère les paroles des personnages sont une translitération d’un dialectede l’époque de l’Oklahoma. Le dialecte est si exactement transcrit que il faut quelques pages pour s’y habituer, ceci immerge le lecteur dans un contexte historique et social avec un grand succès.
En contraste avec les romans réalistes et naturalistes, le roman allégorique ne serait-il pas une autre manière d’imiter le réel ? Au lieu d’essayer de se rapprocher du réel, l’allégorie le représentefigurativement, imitant ses traits principaux pour démonter une idée, un point de vue. Dans Alice aux Pays des Merveilles de Lewis Carroll au premier abord ce pays parait complètement irréel mais l’on y retrouve multiples traits de la réalité, chaque personnage merveilleux imitant (allégoriquement bien sûr) quelque chose présent dans la réalité. Le Lapin blanc, par exemple, est une allusion auxpersonnes toujours pressées (au point d’être agressif) dans la société anglaise du XIXº. La même chose pourrait être dite du roman Sa Majesté des Mouches de William Golding, par contre l’île où les garçons sont naufragés serait plus horrifiante que merveilleuse, mais les personnages de ce roman sont néanmoins une imitation d’une réalité, celle de l’ambiance de l’après guerre pendant la guerrefroide.
L’imitation de la réalité peut s’effectuer de plusieurs manières chacune ayant de multiples avantages, mais aussi des inconvénients.

Le réel peut être très intéressant pour un auteur à imiter, un lecteur s’identifie d’avantage à des personnages qui lui ressemblent qu’à ceux qui lui sont étrangers. Même dans des œuvres dont l’action et le contexte sont irréaliste la vraisemblance d’unpersonnage permet un point de repère au lecteur. Ainsi, l’Alice de Lewis Carroll est une enfant vraisemblable (même si elle apparaît comme ayant quelques traits d’adulte) au Pays des Merveilles. C’est par ses yeux que le lecteur voit le pays irréaliste dans lequel se situe ce roman allégorique. Ceci est vrai pour les œuvres fantastiques où un personnage vraisemblable, dans un contexte réel, se...
tracking img