Le roman-photo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8902 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Le roman-photo est une invention moderne qui raconte une histoire visuelle à partir des images et un texte et qui représente des stéréotypes sociaux modernes. Ainsi, « Le prix de la réussite », roman-photo publié dans la revue Nous Deux, est une histoire d’amour qui évoque les difficultés matrimoniales que traverse le couple Muriel et Tom. Ce dernier rêve d’avoir une vraiefamille et des enfants. Mais, il ne choisit pas la femme qu’il fallait pour la réalisation de ses rêves. Muriel décide de privilégier sa carrière et trompe son conjoint avec Gaël Romeillet, un riche industriel et aussi son patron. Elle demande le divorce et va vivre avec son amant ; mais elle finit par payer le prix car elle ne sera pas heureuse avec lui. Quant à Tom, il rencontre Laetitia, unevieille connaissance, et tombe amoureux d’elle. Nous ferons dans ce qui suit une étude pragmatique de ce roman-photo afin de montrer la construction du stéréotype moderne de la femme.
Définie pour la première fois par Morris comme étant la relation des signes à leurs interprétants, « la pragmatique montre que le langage s'insère toujours dans un contexte qui est socialement défini, avec desorientations dans l'espace et dans le temps, avec des rôles possibles pour les interlocuteurs, avec des objets auxquels on peut faire référence. »[1] La pragmatique intervient donc dans tout genre littéraire et même aussi dans un genre assez moderne qu’est le roman-photo, objet de notre étude. Nous examinerons le roman-photo « Le prix de la réussite » d’un point de vue pragmatique pour explorer deséléments linguistiques dans le corpus afin de répondre à la problématique suivante : dans quelle mesure ces éléments linguistiques représentent-ils des stéréotypes sociaux modernes ?
Pour ce faire, nous diviserons dans une première partie les séquences choisies, selon les occurrences des indexicaux personnels en comparant par la suite le contexte circonstanciel et les modalités du discours.Dans une deuxième partie, nous étudierons le conformisme de ce roman-photo aux caractéristiques de ce genre. Enfin, nous analyserons dans une troisième partie, la dimension sociale du corpus en dégageant des stéréotypes sociaux notamment celui de la femme occidentale, précisément française du XXIe siècle.

Première partie
Division linguistique du corpus et comparaison de ses parties

Lapremière partie de notre analyse se divise en deux chapitres. Dans le premier, nous répartirons le texte en quatre parties pour justifier le choix de l’élément linguistique étudié. Dans le second, nous établirons une comparaison linguistique entre elles.
Chapitre I : Division linguistique du texte :
La première partie : Le désaccord entre Muriel et Tom.
Elle s’étend de la vignette 1 à la vignette14.

|Les indexicaux personnels |Leurs référents et leurs occurrences |
|Je et ses modalités |Muriel : 9 occ. (Je, J’) et 7 occ. (me, moi, m’, mon). |
| |Tom : 7 occ. (Je, J’) et 5 occ. (me, moi,m’, mes). |
|Tu et ses modalités |Muriel : 1 occ. (t’). |
| |Tom : 5 occ. (tu), 7 occ. (toi, te, t’, tes) |
|Nous (déictique) |Muriel : 0 occ.|
| |Tom : 5 occ. (nous). |

Nous repérons au total 16 occurrences du « Je » et de ses modalités pour Muriel et 12 pour Tom. Quant au déictique de la deuxième personne et de ses modalités, nous notons la présence d’une...
tracking img