Le roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (312 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I Le roman pour mieux appréhender l'homme et le monde
- des romans réalistes, miroirs du réel
Bon là, il suffit de regarder dans un manuel des exemples.
- le roman,expression de la nature humaine
Là, j'évoquerais des romans dans lesquels on voit le caractère de l'homme se révéler face aux situations qu'il doit gérer. Le dernier jour d'uncondamné, L'oeuvre au noir, Madame Bovary

II Le roman; un support pour d'autres apports que la compréhension du réel
- une façon de s'évader.
En mettant en scène deslieux exotiques, ou des panoramas divers grâce au voyage d'un personnage, le roman peut permettre au lecteur de découvrir de nouveaux horizons
- un divertissement
Par lesprocédés littéraires que l'auteur peut employer, le roman peut divertir: il peut amuser, prêter à sourire ou à rire... (pour cela, pourquoi ne pas prendre en exemple des romansde l'époque ou l'art de la conversation battait son plein ? et éventuellement des oeuvres contemporaines)

III La forme du roman ne présente t-elle pas des limites ?
-le roman n'est-il pas une interprétation du réel dans certains cas ?Le roman est un récit fictif, bien qu'il puisse être lié à la vie de l'auteur ( exemple: des éléments,ressentis de sa propre vie peuvent y être énoncés, mais comme si c'était ceux d'autres personnages). Aussi, dans un roman, sachant que c'est l'auteur qui s'exprime parl'intermédiaire de ses personnages, peut-on considérer qu'il nous donne une vision objective du monde ? Dans certain cas, sa propre subjectivité ne peut elle pas le conduire à l'erreur? Certes, il ne s'agit peut être pas de tous les romans, mais puisque le roman est un intermédiaire, cette médiation ne risque t-elle aps de mener à une déformation du réel ?
tracking img