Le romanesque dans "indiana" de george sand

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4419 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Le présent travail a pour objet la notion de romanesque littéraire. Ce terme a été l’objet de plusieurs études et de plusieurs textes scientifiques mais est surtout associé à de nombreux romans. « Romanesque », l’œuvre de George Sand l’est, sans aucun doute. Cette auteure, de son vrai nom Amantine Aurore Lucile Dupin, est la seule femme du XIXe siècle qui ait pu vivre de saplume. Elle fait ses premiers pas dans le domaine littéraire au moment où la gente féminine commence à savoir lire grâce à l’évolution des lois sur l’enseignement en France. Ce lectorat nouveau a une attente différente de celle qu’avaient la noblesse et les érudits auparavant. C’est dans ce contexte particulier que George Sand prend place et cela va certainement influencer son style d’écriture.Lorsqu’elle publie Indiana, premier roman qu’elle signe sous son pseudonyme, elle introduit un nouveau type de récit prônant la réhabilitation de la femme, ce qu’elle va poursuivre avec ses romans suivants, comme Leila ou Valentine. George Sand est une auteure qui va bousculer les mœurs en présentant des maris trompés par leur femme sublimée, tout en écrivant ses histoires de façon romanesque.Mais qu’entend-t-on par ce terme ? La première partie de cet écrit va tenter de le découvrir à travers deux textes : Le romanesque de Jean-Marie Schaeffer et La lanterne magique du romanesque d’Andréas Pfersmann. Une fois la notion définie, elle sera appliquée à l’œuvre de George Sand, Indiana, qui recèle toutes les caractéristiques du genre comme il le sera montré.

1. Le romanesque[1]La notion de romanesque tire son origine du terme « roman » dont la signification a connu une évolution complexe jusqu’au XIIe siècle. Désignant dans un premier temps une langue dérivée du latin, il s’est ensuite appliqué à une catégorie de textes en prose de langue romane, pour finalement aboutir à l’emploi actuel qui associe le terme « roman » à un genre littéraire particulier, distinct duthéâtre, de la poésie ou encore de la nouvelle.
L’emploi de l’adjectif « romanesque » ne se limite pas au domaine artistique. Bien au contraire, il apparait fréquemment dans un registre de langue plus trivial et ne caractérise plus seulement une façon de représenter mais aussi une manière de vivre. Son utilisation varie aussi en fonction des langues et des pays, comme par exemple la présence dans leslangues romanes du terme ‘roman romanesque’ qui n’a pas d’équivalent dans les langues germaniques. Cependant, le romanesque existe dans toutes les cultures mondiales même si c’est sous formes différentes.
La diversité de ses usages n’est pas le seul point ambigu de ce terme. En effet, par sa parenté avec le roman, le romanesque possède comme premier sens un sens générique puisqu’il est lerésultat de l’adjectivation de ce genre littéraire particulier. Cependant, il obtient au XIIe siècle une autre signification, celle de catégorie esthétique à part entière, qui n’est pas seulement en lien avec le roman mais qui peut être employé pour définir quelque genre littéraire que ce soit, ainsi que pour couvrir d’autres domaines artistiques tel que le cinéma. Le romanesque peut investir touteforme fictionnelle puisqu’elle en est son objet majeur.
En effet, l’esthétique du romanesque a un lien très fort avec le merveilleux. Au fil des siècles et en fonction de certains auteurs, celle-ci a évolué et s’est trouvée tiraillée entre une acceptation positive et une négative. Au XIIe siècle, le romanesque incarne tout ce qui sort de l’ordinaire et d’une certaine normalité. Les personnagesprésentés comme étant romanesques sont des êtres qui refusent le principe de réalité mais très réceptifs aux représentations qui suscitent de vives émotions en leur fors intérieur. Ils confondent le plus souvent le naturel et le merveilleux, la vérité et le rêve. Au siècle suivant, quelques années avant la Révolution Française, l’esthétique romanesque est associée à un corpus ancien, celui...
tracking img