Le romantisme xixe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1725 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La culture Romantique: « le Temps des Prophètes » (P. Benichou)

I. Le « mal du siècle »

A. Un antirationalisme

1°. La révolte contre le classicisme et les Lumières

Courant qui va s’étaler au-delà du domaine de l’art, influence les façons de voir le monde è marque profondément la politique dans la première moitié du XIXe. Emergence d’une nouvelle sensibilité qui touche tous lesdomaines (pol, religieux…). Caractéristiques du Romantisme:
èmouvt pol, une sensibilité
èmouvt européen (différence selon les pays). D’abord mouvt anglais et allemand
èune opposi° aux formes qui dominaient précédemment (les Lumières= opposi° au rationalisme et opposi° au classicisme).

Ce courant= exalta° des sentiments, culte de la passion opposée à la Raison, immédiateté du sentiment. Cadrechercher en nous même une énergie primitive qui nous fait réagir dvt un paysage par exemple. Rentrée en contradic° avec Lumières= Raison sacralisée dans une Constitu°.
Modèle de référence depuis la Renaissance= l’Antiquité. Néga° du MA comme le tps de l’obscurantismeè le courant Romantique cherche à se réapproprier le MA. En effet c’est une période où l’homme est en contact directement avec lanature, ne philosophe pas à la différence de l’intellectuel humaniste.

Sturm und Drang: 1er mouvt romantique né en Allemagne. Goût pour l’irrationnel, l’extraordinaire: thème fondateur= le pacte avec le Diable (Faust, La peau de Chagrin…).

2°. La « contre-révolution romantique »

Hostilité du Romantisme à l’égard de la Révolu° française. Refus d’un modèle pol rationnel, aux Lumières, à laConstitu°… Le Romantisme va prendre toute son ampleur entre une sensibilité antérieeure et une élite hostile à la Révolu°. Burke, Bonald et de Maistre. Opposi° de la tradi° ancrée dans un territoire (monarchie) et leçons de l’xp à l’universalisme. Néga° de l’importance primordiale de l’indiv= sentiments nous sont dictés par un passé inscrit dans une sociétéè pas d’égalité en droit. Etat et soct >indiv. La stabilité, l’ordre doit passer avant le progrès. Ce mouvt romantique anti-libéral va être fort en Allemagne où m’Aufklarung avait eu bcp d’importance.

3°. La primauté du sentiment

Au cœur du 1er Romantisme: le paysage où l’ho est très peu pst. Monde déshumanisé et préservé des folies de la raison humaine. Sensibilité= la contempla°. Cherche à susciter ce qui est pst en nous et que lasociété a enfouie sous une couche de rationalisme et d’éduca°. Ho vaniteux de vouloir domestiquer la nature= ho minuscule par rapport à l’univers è 1ère réac° contre les débuts de l’industrialisa° mais plus encore contre un monde où les révolu° se multiplient. Nature= havre de paix qui suscite la rêverie. [ le promeneur au-dessus des brumes de Friedrich].
Soct rurale présentée comme un espace derepli (villégiature).
Mode d’accès au fantastique: forêts, châteaux en ruine…

Nouvelle sensibilité religieuse: représentant= Chateaubriand qui publie en 1802 Le génie du Christianisme. Ce n’est pas dans l’étude des textes qu’on va trouver Dieu mais dans la contempla° de la Nature. Auteurs romantiques fascinés par l’abîme= vertige des cimes qui nous permet de trouver la trace de Dieu dans lespaysages.

Goût pour le paysage amène le goût du voyage. Inven° du tourisme: le grand Tour= moment de l’éduca° intellectuelle des jeunes aristocrates anglais qui voyagent avec leur précepteur. Les romantiques se veulent même explorateurs. Devt du tourisme montagnard qui émane de ce goût pour la verticalité des romantiques. Ecosse, Italie puis Orientalisme= î fort pour la Méditerranée et le mondemusulman. Goût pour les civilisa° inconnues mêlé de fantastique. Civilisa° pas encore marquée par l’ordre moral bourgeois= sexualité libre (Ingres, Le bain turc).
Romantiques redécouvrent Shakespeare: LA pièce romantique par excellence= Hamlet. Fascina° pour le suicide Renée de Chateaubriand.

B. Le culte des origines

1°. Les cultures populaires

James Macpherson= publie deux textes...
tracking img