Le romantisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (933 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
le romantisme

1. Le contexte
En Angleterre et en Allemagne se développe, à la fin du XVIIIe siècle, un mouvement de sensibilité représenté par des auteurs tels que l’allemand Goethe et l’anglaisByron qui font la part belle à l’expression des sentiments d’un « moi » fort sensible.
En France on compte parmi les précurseurs du romantisme (que l’on appelle parfois « préromantiques ») Rousseauqui, dans Les Rêveries du promeneur solitaire (1776-1778), emploie pour la première fois l’adjectif « romantique ».
De plus, en France, le romantisme est un mouvement de réaction qui prend sesracines dans la Révolution de 1789 et qui affirme son opposition à la rigueur classique et au rationalisme des Lumières.
2. Rayonnement du mouvement
Le romantisme ne concerne pas seulement lalittérature. Géricault et Delacroix s’illustrent dans le domaine de la peinture, Carpeaux dans celui de la sculpture.
Le mouvement se développe dans toute l’Europe. Il est importé en France par Madame deStaël qui fait découvrir la littérature romantique allemande aux français dans son essai De L’Allemagne (1808-1810). Les voyages, très à la mode au XIXe siècle, ainsi que les traductions d’œuvresétrangères, favorisent la diffusion du romantisme.
3. Les chefs de file en littérature
Parmi les acteurs majeurs du mouvement, on retiendra Chateaubriand, Lamartine, Mussetn Vigny ,Nerval.Victor Hugo en estincontestablement le chef de la file, à travers des genres littéraires bien différents : poésie, théâtre et roman.
A partir de1827,Victor Hugo réunit dans le Cénacle, cercle qui rassemble lesreprésentants du mouvement,de nombres artistes dont Lamartine, Musset,Vigny ou encore le peintre Delacroix.
On peut voir dans la préface de Cromwell, pièce de Hugo datant de 1827, le manifeste du mouvementromantique. Ce texte qui définit plus particulièrement les principes du drame romantique, expose les idées d’une génération.
II. Valeurs et formes du romantisme
1. Les thèmes privilégiés...
tracking img