Le romantisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1119 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Romantisme

1) Qu’est ce que le romantisme ?

C’est un mouvement européen caractérisé par l’exaltation du Moi, la vague des passions, l’expression du sentiment, la religiosité, le goût pour la nature. Ce mouvement réagit face au Classicisme et aux Lumières. Il connait son apogée dans les années trente et son déclin s’annonce à partir de l’échec de Les Burgraves en 1847.
 Leromantisme ne se limite pas aux sentiments amoureux. «Le romantisme se tisse de nostalgie, il ressasse tout ce qui souligne le temps qui passe et qui détruit » (Alain Corbin)
Un Manifeste (court texte théorique) : La préface de Cromwell.

2) Où ? Quand ? Comment ?

En Allemagne : C’est en Allemagne que né ce mouvement littéraire notamment grâce à des auteurs tels que Novalis, Tieck etSchlegel .
En Angleterre : Il y fut moins marqué, dut à l’indépendance littéraire du pays, il se caractérisait par le retour au Moyen-Age et aux antiquités celtiques.
En France : ce mouvement littéraire est apparut en 1820, surtout grâce à la publication des Méditations poétiques de LAMARTINE qui crée une « explosion poétique ».

3) Reconnaître un auteur romantique.

Le romantiquedit « Je », dans ses poèmes il dit son désespoir, ses chimères (peurs). Il se confesse, sans pour autant s’adresser aux lecteurs.
Lamartine à écrit à propos de ses Méditations : «  Je n’imitais plus personne, je m’exprimais moi-même pour moi-même. Ce n’était pas un art, c’était un soulagement de mon propre cœur qui se berçait de ses propres sanglots. »

4) Les principaux thèmes duromantisme.

La solitude : L’individu confronté à lui-même, à ses espoirs et ses inquiétudes. La confession des âmes sensibles, les remords.
La nature : C’est un refuge, une source d’inspiration (coucher de soleil, tempête, paysage) qui déclenche une émotion chez l’auteur qu’il retranscrit dans son texte. Le sentiment d'une nature, miroir de la sensibilité. On héroïse les éléments les 4 saisonsqui font prendre conscience du temps qui passe et des êtres que l'on perd.
Le peuple : Principalement ses souffrances, car les romantiques y sont sensibles, ils prennent par à la politique, dénoncent l’exploitation et la pauvreté dut à l’industrialisation.
La recherche du Merveilleux : Le romantique se tourne vers le fantastique, la pureté, l’exploration du passé (mélancolie, souvenirs), ilcherche à s’évader.
Le Never More (Jamais plus) : D’après Alain Corbin (La revanche des passions) « Le caractère éphémère de l’existence obsède » La hantise de la mort est très présente dans les textes romantiques, les larmes du deuil également. Le jamais plus est un thème que l’on retrouve dans beaucoup d’entre eux.

5) Les principes du romantisme.

Le rejet du classicisme : Leromantique cherche la liberté d’écrire sous la forme qu’il veut. Comme dans  Réponse à un acte d’accusation  de Victor HUGO.
L’expression des émotions : Communication des rêves et des tourments de l’auteur, parole authentique et sincère.

6) Auteurs et œuvres.

Lamartine : 21/10/1790. Il écrit  Le Lac  pour sa compagne Julie Charles. C’est lui qui lance véritablement le romantisme en Franceavec son recueil. Il s’engage de plus en plus dans le débat et les combats politiques, il devient libéral et chef du gouvernement provisoire en 1848. "Parler pour ceux qui ne peuvent pas, parler pour la liberté, crier l'espérance dans un avenir fraternel des peuples » A cause de ses écrits (La Marseillaise de la Paix -1841) et de sa défaite électorale face à Louis Napoléon il est humilié etméprisé. Lamartine écrit aussi sur la religion, avec  Harmonie poétique et religieuse en 1831, qu’il compose en Italie, un soir où il observe une magnifique nuit d’été « son âme se consume dans une contemplation de l’œuvre du créateur ».
Nerval : 22/05/1808. Nerval apparait toute sa vie comme un être mélancolique. Une œuvre Odelettes qui exprime ses émotions et ses rêveries. Enfant, il est ami...
tracking img