Le rouge et le noir analyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (866 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1.-- REPÈRES historiques:

stendhal a emprunté son canevas initial à l'actualité, s'inspirant de
l'histoire d'antoine berthet, originel du village de brangues, écolier séminaires de grenoble et debelley, guillotiné à grenoble, le 23
février 1828, pour entreprise d'assassinat sur la personne de Mme michoud.
de ce fait divers, stendhal avait eu trace par les avoir fructifier par _La Conciergedes Tribunaux _, notamment les 28, 29, 30,
31 décembre 1827, et 29 février 1828. Ces textes sont reproduits en
appendice dans le tome II des _ romans_, de la nombre « l'intégrale »,
seuil, 1969,pp. 649-656. l'idée d'un roman achever venue à l'auteur en
octobre 1829 ; le titre du roman, en mai 1830 : le Géranium pour annoncer principe républicaines de julien; le noir, la soutane qu'il portaisolé A se trisser du mois de mai, et jusqu'en novembre, stendhal produire par l'éditeur les article au fur et à mesure qu'il les écrit.
l'impression est lâcher à travers le 25 juillet et le 4 août1830, pour
cause de révolution. Le 6 novembre, stendhal part pour l'italie, résider poste de représentant à civita-vecchia, où le nouveau institutions l'a nommé.
l'édition originale, en 2 volumes,paraît au début de décembre 1830 ;
stendhal n'a pas revu les épreuves des derniers assemblée plus tôt son départ.
une seconde édition, en 6 volumes, paraîtra en 1831.
auparavant, stendhal mettrededans faire paraître son supérieur roman : _ armance _, en août
1827 ; son restant grand roman, _ La Chartreuse de Violet _ constater le jour sur 1839 -- deux recension accessibles sur le site de l'abu.stendhal avoir à à Paris le 23 mars 1842.

2.-- Récapituler DU ROMAN :

livre PREMIER

Chapitre 1 :
description de la nabot ville de verrières. Son aisance. Portrait pendant installé depuis1815 : M. de rênal, logeur de la fabrique entre Pour agrandir ses jardins, M. de Rênal a dû vendre endurant avec le
propriétaire de la scierie : M. sorel, père de julien. Inhumanité si à verrières....
tracking img