Le rouge et le noir stendhal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6500 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le rouge et le noir

Stendhal

I. RÉSUMÉ DU ROMAN
II. ÉTUDE DES PERSONNAGES
– Julien Sorel
– Mme de Rênal
– Mathilde de la Mole
– M de Rênal
– M Valenod
– M Pirard
– Marquis de la Mole
III. AXES DE LECTURE
– Un roman d'initiation
– Une description de la France de 1830
➢ Une jeunesse désenchantée
➢ Une œuvreromantique
➢ Entre ambition et amour
– La place des femmes dans le récit

L’auteur

Stendhal, Henri-Marie Beyle est né à Grenoble en 1783. Il passe une enfance solitaire et studieuse, marquée par la perte de sa mère à 7ans, il avait beaucoup d’affection pour celle-ci. Son père est assez autoritaire avec lui. Il a pour précepteur l'abbé Raillane, il souffre de la tyrannie del'ecclésiastique. En 1796, il entre à l'École centrale de Grenoble. En octobre 1799, il part à Paris pour passer le concours de l'École polytechnique. Il renonce à se présenter et est très déçu par la capitale.

En 1800, il s’engage dans l’armée et vit les campagnes napoléoniennes. En 1814, il part en Italie. Mais dès 1821, sa position en Italie devient difficile et il retourne à Paris.Après la Révolution de 1830, Stendhal est nommé consul à Civitavecchia, en Italie.

Le contexte historique dans lequel a vécu l’auteur est instable, la vie de Stendhal est rythmée par des renversements de gouvernements et les révolutions. Il avait 6 ans lors de la Révolution Française, il assista également à la prise de pouvoir de Napoléon, la chute de celui-ci, la Restauration, les TroisGlorieuses (1830)….

En assistant à tous ces évènements politiques, Stendhal a développé un certain dégoût pour la société qui l’entourait. Dans « Le Rouge et le Noir », il tente de dresser un portrait de la société française pendant les derniers jours de la Restauration. Il nous présente différents points de vue : celui de la noblesse provinciale, l’aristocratie parisienne, l’EgliseCatholique.

Dans ses romans, Stendhal cherche « La vérité, l'âpre vérité » dans le domaine psychologique, et campe essentiellement des jeunes gens aux aspirations romantiques de vitalité, de force du sentiment et de rêve de gloire. Il meurt en 1842.

L’œuvre

« Le Rouge et le Noir », sous-titré Chronique de 1830, est publié à Paris chez Levasseur en 1830. C’est le premier grand romande Stendhal. Julien Sorel, le héros principal du livre, est le pur produit de son époque en un certain sens, le héros d'une France révoltée et révolutionnaire.

L’auteur s’est inspiré d’un fait réellement survenu : Antoine Berthet touché par une maladie, doit suspendre ses études alors qu’il est au séminaire de Grenoble. M Michoud de la Tour le choisit alors comme précepteur de sesenfants.

Une rumeur l’accuse d’entretenir une liaison avec Mme Michoud. Il devient ensuite précepteur chez M de Cordon, il est encore accusé d’avoir une liaison avec Mme de Cordon. Se croyant persécuté par Mme Michoud il tira sur elle deux coups de pistolet dans l’église de Brangues. Il fut condamné à mort et exécuté.

I. RÉSUMÉ DU ROMAN

Chapitres I à 3

Nous sommes en 1830,description et présentation de Verrières, petite ville de Franche-Comté. M. de Rênal l’ultraroyaliste est le maire de la ville. On attend et on redoute la visite d’un parisien. Le curé est le vieil abbé Chélan qui fait visiter la ville au parisien. M. de Rênal décide d'engager un précepteur pour ses enfants, Julien Sorel le fils d’un charpentier.

Chapitre 4

Présentation du charpentier et deJulien, jeune homme instruit par de nombreuses lectures et qui, nourri des rêves napoléoniens, il aurait voulu devenir soldat, mais qui se destine à l’état ecclésiastique. Lorsque M. de Rênal rend visite au père de Julien, le jeune homme lit le « Mémorial de Sainte-Hélène ». Ce dernier n’aime pas son entourage familial.

Chapitre 5

Un accord est conclu mais Julien refuse de manger avec les...
tracking img