Le rouge et le noir stendhal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5803 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction



Dans l'évolution littéraire mondiale, la littérature française tenait souvent le haut du pavé.
Beaucoup d'oeuvres et courants littéraires français sont devenus `a leur façon des tournants
et criteres. Les idées, y compris la littérature, sont influencées par les événements
historiques, par la situation politique. Et l'époque qui nous intéresse et que nousallons
étudier, le tournant du 18^e et 19^e siecle et la premiere moitié du 19^e siecle, est
notamment influencée par la Révolution française, quinze ans de regne de Napoléon, quinze ans
de Restauration des Bourbons et enfin par la révolution de Juillet et la monarchie de Juillet.
La révolution bourgeoise a légué `a la France du 19^e siecle ses idéaux démocratiques qui
indiquaientla nouvelle structure sociale et la pensée de l'époque `a venir. La société du
19^e siecle est tourmentée par la lutte pour l'argent et la puissance. C'est l'époque pleine
d'ambitions. En ce temps-l`a, c'est la bourgeoisie qui est en tete. Ce temps bourgeois, avec
la révolution industrielle en train de se développer, a apporté non seulement le progres
technique mais aussi ledéveloppement des sciences. Et tout cela se reflétait dans la
littérature.



Des le début du 19^e siecle avait été formé le nouveau courant, le romantisme et dans les
années 1830 et 1840 est apparu dans la littérature française l'art du réalisme qui avait un
grand retentissement dans toute l'Europe, essentiellement grâce `a Balzac. Les écrivains de
cette époque étaientinfluencés par le romantisme mais ils différaient par leur compréhension
du romanesque et par leur opinion sur le monde et la société contemporains et sur la réalité.



Presque personne `a ce temps-l`a n'a entendu parler de Stendhal dont l'oeuvre a été crée `a la
meme époque que celle de Balzac bien célebre. Stendhal est considéré comme un des maîtres du
réalisme. Il s'agit ducontemporain aîné de Balzac mais sa problématique réaliste de la
typologie est différente de Balzac. Si on regarde l'oeuvre de Stendhal bien riche et variée,
on voit que les romans sont minoritaires (cinq ouvrages) bien que sa gloire soit basée sur
eux. Deux de ces cinq romans n'ont pas été terminés durant sa vie (Lucien Leuwen, Lamiel) et
meme pas édités. Il a écrit ces romans commeun homme déj`a mur, plein d'expériences mais `a
la différence de ceux de Balzac, ils ne furent pas bien acceptés par la critique
contemporaine. Une des causes est le fait que les moyens techniques qu'il a utilisés,
différent des conventions du roman typique pour cette époque-l`a.



Le roman était le genre littéraire dominant du 19^e siecle. Il avait été progressivement misen tete de la création littéraire déj`a au 18^e siecle. Nous avons plusieurs types de romans.
Dans la premiere moitié du 19^e siecle, on a crée le modele de l'énoncé romanesque qui
s'appelait selon son représentant le plus connu, le type du roman balzacien. Walter Scott a
crée les bases du roman historique et puis ce qui s'est développé, c'était le roman
psychologique,représenté par Stendhal qui nous intéresse le plus. Pour etre complet, il faut
mentionner enfin le roman de Dickens avec mystere et le roman d'aventure et social dont les
représentants sont E. Sue et A. Dumas pere. Tous ces auteurs nous présentent les fondateurs
d'un romanesque nouveau.[1] Quels sont alors les traits typiques du roman de Balzac et de
Stendhal qui sont caractérisés comme desromanciers réalistes? Il s'agit du theme varié, de la
construction d'une action logique avec des motifs rangés chronologiquement selon leur liaison
causale, l'action se déroule en ordre linéaire et l'énoncé est fermé ( fini soit par la mort
du héros ou par la résolution d'un probleme). Mais entre Stendhal et Balzac, il y a des
différences `a cause desquelles Stendhal n'était...
tracking img