Le rouge et le noir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1178 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Rouge et le Noir – Stendhal (Henry Beyle 1783 – 1842)
Le plaidoyer de Julien Sorel devant le Tribunal (extrait commentarié)
Julien Sorel est accusé d'avoir voulu tuer son ancienne maîtresse qui l'avait dénoncé auprès de son nouveau "beau-père" comme quelqu'un d'ambitieux et d'immorale. Pour se venger il a voulu la tuer dans l’Église de Verrières. Julien est condamné à mort. Pendant leplaidoyer devant le Tribunal il essaye de justifier son acte.
Tout d’abord je fais une analyse: du point de vue de la vision, Stendhal utilise la focalisation , qui raconte comme s’il voyait et savait tout des personnages, appelée encore la focalisation omnisiente ou externe ce qui entraîne plus d'objectivité dans les paroles du narrateur omniscient. Le narrateur dans Le Rouge et le Noir estextradiégétique (voir Milly).
Au niveau du lexique, Stendhal se sert des mots qui mettent en valeur la différence des classes, à savoir celle du peuple (représenté par le père et les deux frères de Julien), de la bourgeoisie (représentée par Mme de Rênal à Verrières) et de l’aristocratie (représentée par Mathilde de La More à Paris). Il oppose les pauvres et les riches pendant une période où laFrance est en pleine Restauration (“Les Trois Glorieuses”). Les “riches” fait allusion a la société où les royistes règnaient.
* les pauvres : paysan (r.13), bassesse de sa fortune (r.13), classe inférieure (r.22),
la pauvreté (r.23), mes pairs (r.27).
* les riches : votre classe (r.12/13), une bonne éducation (r. 24), les gens riches (r.24), la société (r.25), paysan enrichi (r.28),les bourgeois indignés (r.28), l’aristocratie (r.30).

la temporalité:
* Dans la première paraphrase l’auteur utilise le passé simple et l’imparfait en parfaite harmonie pour mettre en relief les derniers moments avant la guillotine de Julien. Le jeu des temps exprime d’une part la mort irréversible et d’autre part le refus / l’angoisse de Julien.
1. “Comme le président faisaitson résumé, minuit sonna. Le président fut obligé de s’interrompre ; au milieu de l’anxiété universelle, le retentissement de la cloche de l’horloge remplissait la salle. “sonna” et “fut obligé” font ralentir le résumé du président.
2. Voilà le dernier de mes jours qui commence, pensa Julien. Bientôt il se sentit enflamer par l’idée du devoir. Il avait dominé jusque-là son attendrissement,et gardé sa resolution de ne point parler; mais quand le président des assises lui demanda s’il avait quelque chose à ajouter, il se leva. Il voyait devant lui les yeux de Madame Derville, qui aux lumières, lui semblèrent bien brillants. Pleurerait-elle, par hasard ? pensa-t-il. “avait dominé” représente l’acceptation; “il se leva” illustre le refus et le combat. Le passé simple “semblèrent bienbrillants comme “par hasard” expriment l’attendrissement de l’audience et reflète probablement une petite victoire.
Dans le plaidoyer de Julien, Flaubert se sert de différentes formes de l’indicatif. Par les contrastes on sent bien la peur devant la mort et en même temps la volonté d’être innocenté par la société.
* Quand il dit: "je ne vous demande aucune grâce … en affermissant sa voix”.Il y a une contraste dans cette paraphrase: Julien se soumet, mais en même temps il parle à haute voix pour attirer toute l’attiontion sur lui.
* "Je ne me fais point d'illusion, la mort m'attend: elle sera juste" Julien se dénonce tout seul, il s'accuse en disant qu'il mérite la mort, mais en utilisant le futur il dit qu’il ne veut pas mourir du tout.
* "Madame de Rênal, avait été pourmoi comme une mère" Voilà la première fois qu’il est question d’une mère qui, jusque là, a été entièrement absente dans la vie de Julien. Il est convancue qu’elle lui pardonne son crime.

Ce plaidoyer devant les jurés n’est pas seulement un plaidoyer de Julien devant ses lecteurs, mais également un plaidoyer de Stendhal, admirateur de Napoléon, devant la société pour innocenter Napoléon....
tracking img