Le rouge et le noir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
STENDHAL LE ROUGE ET LE NOIR
Julien Sorel, fils de charpentier, acquiert une solide culture grâce à une mémoire prodigieuse qui lui permet d’apprendre par cœur l’Ancientestament. Son modèle personnel autant que confidentiel (monarchie oblige) est Napoléon Bonaparte, qui lui fait rêver d’une ascension aussi fulgurante que le jeunelieutenant devenu empereur. Il devient précepteur des enfants de M. de Rênal, maire ultra-royaliste de la ville de Verrières. Il conquiert le cœur de Mme de Rênal, mais doitrivaliser de tartufferie pour que son époux ne s’en rende pas compte. Le jeune fils de sa maîtresse tombe gravement malade, et Mme de Rênal se croit châtié par Dieu pour soncomportement immoral. M. de Rênal finit par avoir vent de la liaison adultère, et chasse Sorel de la ville. Celui-ci ne cessera d’aimer celle qu’il quitte. Il entre au séminaire deBesançon, où l’abbé Pirard lui proposera le poste de secrétaire du marquis de la Mole, à Paris. Il ne tardera pas à séduire la fille du marquis, Mathilde, qui, enceinte,convaincra son père de la marier à Sorel. Le marquis finit par céder, et le fait anoblir. Sorel est sur le point de se marier lorsque le Marquis reçoit une lettre de Mme deRênal qui le met en garde contre son futur beau-fils dépravé et menteur. Sorel, fou de colère, se rend à Verrières où il tente d’assassiner son ancienne maîtresse, sans succès.Emprisonné, il recevra les visites de sa promise, ainsi que celles de Mme de Rênal, qui lui a pardonné. Condamné à mort, Sorel finira sur l’échafaud. Un ami rachètera soncorps, Mathilde embrassera une dernière fois le front du père de son enfant, et Mme de Rênal mourra trois jours plus tard.
LE ROUGE ET LE NOIR ECRIT PAR STENDHAL EN 1830
tracking img