Le sérail dans les lettres persanes

Pages: 30 (7437 mots) Publié le: 21 octobre 2009
Longtemps, la question de la représentation du sérail et de ce qui s'y déroule a été tenu pour secondaire, il s'agissait de la part romanesque de la narration, des ses agréments, non de sa part philosophique. L'intrigue orientale touche en fait aux enjeux profonds de la narration. Le sérail n'est pas seulement le décor exotique et attirant d'une intrigue secondaire, il est une structure où secroisent tous les fils du texte.



Il y a des lettres du sérail tout au long de la narration, mais le bilan reste assez maigre cependant. L'essentiel se concentre dans la séquence d'ouverture (les 24 premières lettres) et dans la fin (les 15 dernières, par entorse à la chronologie de la narration : de 1720 on remonte à 1717).



Il n'est pas certain qu'il y ait un roman des Lettrespersanes, mais il y a bien cependant un roman du sérail (voir Annie Becq, Lettres persanes, foliothèque, p. 22 et suivantes). De ce roman, Usbek est le centre (le sérail ne concerne Rica que comme témoignage de ses mœurs persanes, et comme objet de pensée). C'est le lieu, le seul, où se jouent les passions amoureuses (les persans ne nouent aucune relation sentimentale pendant leur exil). On pourraitpenser que c'est là aussi que Usbek peut être doté de quelque chose comme une psychologie : victoire sur l'amour (lettre 6 : « Ce n'est pas Nessir que le les aime : je me trouve à cet égard dans une insensibilité qui ne me laisse point de désirs. Dans le nombreux sérail où j'ai vécu, j'ai prévenu l'amour et je l'ai détruit par lui-même ») et maintient de la jalousie à la place de cet amour éteint(idem : «mais de ma froideur même il sort une jalousie secrète que me dévore »). Mais cette relative épaisseur romanesque du personnage se rabat, en fait, sur les problèmes dont le sérail est comme le symbole et le condensé : la manière dont les mœurs et les institutions modèlent les comportements, dont le politique agit sur le privé. Le sérail se présente comme une sorte de représentation dudespotisme, dont il reprend les tendances, sans pour autant que cette modélisation (en réalité assez problématique) en épuise la signification. Ce roman se structure autour de trois pôles. Le maître est au centre du dispositif comme il est au centre des échanges de lettres, presque tous les échanges passent par lui, à l'exception notable des lettres que les eunuques s'échangent. Le deuxième pôle de lastructure est occupé par les femmes, où apparaissent, nous le verrons, des postures très différentes. Là aussi se jouent des éléments romanesques. Passions exacerbées et violentes des femmes délaissées, mystères des postures (quelle est la sincérité des propos ?), posture de Roxanne, la seule à qui Usbek écrit de lui-même, et dont le suicide révolté achève le texte. Mais ces éléments d'intrigue serapportent également à une structure qui sert à penser le statut des femmes, les relations entre les sexes et la société dans son ensemble. Le troisième pôle de la structure est occupé par les eunuques, qui sont le produit de la structure carcérale et répressive du sérail.





Le sérail est donc une sorte de condensation et de métaphore du despotisme. Il permet d'indiquer également combienle travail des idées peut se révéler incapable de vaincre les puissances de la coutume devenue nature et les forces du désir et du corps : Usbek devient raisonnable en se frottant à l'Occident, et pourtant rien de sa conduite ne change à l'égard de la question des femmes et du sérail. Il se fera, en fin de parcours, tyran furieux et ordonnateur de châtiments exemplaires. On voit bien en cela quece n'est pas la cohérence psychologique du personnage qui compte.



Le sérail est ainsi, d'abord, cette institution typiquement orientale (ou asiatique) qui isole l'univers occidental et le monde persan. Il est en cela typique de cette altérité fascinante et chargée de fantasmes que représente l'Orient pour un européen. Le dispositif où il apparaît doit être posé clairement avant toute...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • lettre persannes
  • lettres persannes
  • Les lettres persannes
  • Les lettres persanes
  • Les lettres persannes
  • lettre persanne
  • Lettres persanes
  • lettres persane

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !