Le sac plastique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1024 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Afin de transporter facilement ses courses ou bien des objets de chez soi, il est commode d’utiliser le sac plastique ; cet objet qui semble anodin, simple et facile à utiliser pose plus de problèmes qu’il en a l’air…

Apparu dans les années 1970, le sac plastique existe sous plusieurs formes : le sac plastique de caisse, le sac poubelle, le sac sous vide… Ces sacs constituent un commerceimportant et rentable pour les fabricants de sacs plastiques, néanmoins la production de sacs plastiques n’est pas du tout écologique, use beaucoup d’énergie et de nombreuses associations et articles contestent l’utilisation de sacs plastiques.
Dans cette partie, nous traiterons de la fabrication du sac plastique, de son commerce et enfin de ses limites.

I) La fabrication du sac plastique

a)Obtention de polyéthylène à partir du pétrole

Il est important de savoir qu’aujourd’hui, 99% du plastique est issu de la pétrochimie.
Ce processus industriel basé sur le pétrole est assez simple à comprendre. Ce qu’il faut savoir, c’est que le pétrole est une huile minérale qui est constituée d’hydrocarbures et de divers composés organiques. On effectue une distillation du pétrole afin que leshydrocarbures se volatilisent, ce qui permet de récupérer le naphta en haut de notre tour de distillation (le naphta est un hydrocarbure léger formé d’une très longue chaine carbonée ramifiée).


Les naphtas sont donc de longs alcanes que l’on doit ensuite transformer en alcènes.
Pour cela on réalise le vapocraquage, on mélange le naphta avec de la vapeur d’eau que l’on porte à 850 °C, cemélange est ensuite envoyé à une vitesse de 300m/s dans un tube à basse pression afin de « casser » les alcanes et d’obtenir les alcènes.

La réaction est donc : alcane  alcène + H2.

Afin d’obtenir du polyéthylène linéaire, on réalise la polymérisation de l’éthylène. Cette polymérisation s’effectue à très haute pression et en milieu radicalaire, on utilise des catalyseurs tels que Ziegler-Nattapour la réaliser. L’unité de répétition (monomère) est donc l’éthylène et le polymère formé le polyéthylène. On a une réaction du type :


On obtient ainsi le polyéthylène linéaire, ce polymère est un des plus simples à réaliser et des moins chers. Sa production mondiale était de 80 millions de tonnes en 2008.


b) Fabrication du sac plastique à base de granules de résinede polyéthylène linéaire

Le sac plastique est composé de polyéthylène haute densité (PEHD) pour les sacs jetables à usage unique, et de polyéthylène basse densité (PEBD) pour les sacs réutilisables.

Afin de produire le sac plastique, on crée tout d’abord le film plastique à l’aide de granules de résine de polyéthylène linéaire que l’on fait fondre (température entre 180 °C et 240 °C) et quel’on mélange à du polyéthylène à basse densité ou haute densité dans un mélangeur afin d’obtenir une matière parfaitement homogène.



Le mélange est ensuite placé dans l’extrudeuse qui après le principe d’extrusion-soufflage produit un film de polyéthylène qui a la forme d’un tube, d’une longueur 100m, d’une épaisseur minimale de 37 micron et de circonférence de 51 cm. Le tube en filmplastique refroidit ensuite graduellement à la température ambiante.



Le tube est ensuite aplati par des rouleaux pour obtenir le film plastique puis couper afin d’obtenir deux rouleaux différents de film.



Il est maintenant très facile de travailler ce film et de former des sacs plastiques.



On utilise ensuite une machine qui pardécoupage thermique va former les sacs plastiques.



Remarque : L’extrusion-soufflage est un procédé thermomécanique, le matériau est compressé, enfermé dans un moule de soufflage et doit traverser une section, on forme ainsi un tube long en plastique (dans notre cas).

c) Le plastique : quelques chiffres

L’utilisation du sac plastique dans différents pays :
- En France...
tracking img