Le salon jaune

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (571 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE SALON JAUNE
Zola est un écrivain du 19e siècle, il créa la famille des Rougons-Macquarts. Cette extrait ce situ à la fin du chapitre 2, juste avant on nous présente M&S, leur rencontre, lechapitre 2 est une analepse sur 20 années pour faire l’histoire de la 1ere génération. On nous présente Pierre et Félicité. Zola nous décrit leur apparemment à l’écart des beaux quartiers. Quand Zolad’écrit le lieu il reprend la méthode de Balzac, le narrateur est un visionnaire, il devine ce que les gens cachent. En quoi ce salon est un lieu de frustration ?
I/ Une description réaliste
II/ Le lieu del’échec
III / Lieu de dissimulation

I/
Il y a un champ lexical de l’ameublement. Meuble de velours, guéridon, console, glace, tapis, lustre, tapisserie. Il y a un souci du détail décoratif « fleursatinée ». Il y a des matériaux de prestiges, qui vise a nous montrer le milieu social « lustre », « console » sont des éléments de richesse. Le narrateur conduit notre regard « au milieu ». Lesalon jaune est un lieu stratégiste de l’action du roman. Il y a un effet d’unité dans la couleur tout est jaune. Le choix du papier et celui de Félicité, il a un souci de la temporalité. Les sixlithographies de la bataille de Napoléon, nous montre l’époque de l’action. Hors on nous dit qu’ils sont là depuis 5-6-ans, donc ils sont locataires dans un meublé. Félicité est royaliste. Il y a unefocalisation qui correspond au souci réaliste. Mais Zola veut nous suggérer quelque chose

II/
C’est un lieu de l’échec, tout est médiocre, tout est faux. Tout date du 1er empire, marque du jugement «presque » « presque propre » « mousseline piquait de sui noir de mouche » est ironique. Félicité voit sa misère mais préfère regarder la préfecture. C’est un lieu de frustration. Plus que parfait « avaitrêvé » ca renvoi quand elle avait des rêves. Il s’oppose à « elle voyait » moment de frustration. Son ambition c’est d’avoir la maison du préleveur d’impôts. L’emplacement nous a était...
tracking img