Le savant et le politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2158 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE

Max WEBER Le métier et la vocation d’homme politique
Plon, 1959

I- Généralités

Le texte étudié ici est un extrait d’une conférence donnée par Max WEBER en 1919. Il s’agit de l’édition de 1959 publiée aux éditions Plon et préfacée par Raymond Aron.
Max Weber naît en 1864 en Allemagne au sein d’une famille protestante aisée. Il étudie l’histoire, l’économie et ledroit. A 29 ans, il accède au poste de professeur d’histoire de droit romain et de droit commercial à la faculté de Berlin. En 1894, Max Weber est nommé à une chaire d’économie politique à l'Université de Fribourg. Trois ans plus tard, après la mort de son père, il est atteint d’une dépression qui le contraint à interrompre ses activités de professeur et de chercheur. En 1904, il touche l’héritagede son père ce qui lui permet donc de poursuivre ses études et recherches tranquillement.Il écrit alors « l’éthique protestante et l’esprit du capitalisme » début d’un long travail sur les religions. Il fonde en 1909 l’Association Allemande de Sociologie. Max WEBER obtiendra une chaire de sociologie créée spécialement pour lui, à l’université de Munich en 1919. A l'invitation de l'associationlibre des étudiants, et dans le contexte de l’effervescence révolutionnaire de la fin de la première guerre mondiale, il y prononce deux conférences : La vocation du savant en 1917 et La vocation du politique en 1919. Il décèdera un an plus tard. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des pères fondateurs de la sociologie avec Émile Durkheim et Georg Simmel. Son œuvre touche à de nombreusesdisciplines : religion, économie, histoire. Sa définition de la sociologie passe par le sens que l’individu donne à son action sociale.

Le Savant et le politique  est la traduction en français de ces deux textes issus de conférences prononcées en 1919 à l'université de Munich. Weber aurait écrit pour cette conférence quelques annotations indicatives sur quelques pages. La conférence avait étésténographiée et il semblerait que Weber ait, d’après la note éditoriale, « largement remanié et augmenté la transcription de son exposé oral, dont il n’était pas satisfait. » Dans la Vocation de politique, ou précisément Politik als Beruf, Weber traite de l'action politique, de son fonctionnement, de sa légitimation, et de sa conception de l’Etat.

II- Le texte
Le texte de Weber peut se diviseren plusieurs parties exprimant chacune une idée force dans laquelle il définit les notions englobant la politique de manière très précise et originale tout en replaçant ces notions dans leur contexte d’évolution historique. Il s’agit bien pour Weber ici d’étudier la politique dans le cadre d’un Etat.
L’Etat de WEBER se définit par un moyen et un territoire et non plus par un but : « L’Etat estcette communauté humaine qui à l’intérieur d’un territoire déterminé […] revendique pour elle-même et parvient à imposer le monopole de la violence physique légitime ». L’Etat est donc le seul groupement politique à pouvoir prétendre se servir de la force légitimement ou à pouvoir déléguer ce droit à la violence à des individus sous couvert de son approbation. La politique est donc ici «  le faitde chercher à participer au pouvoir ou à influer sur sa répartition »
Ceux qui font de la politique aspirent au pouvoir et cela pour deux raisons : pour le pouvoir lui-même et le prestige qu’il procure ou bien pour le pouvoir comme moyen afin d’atteindre d’autres buts, d’obtenir d’autres satisfactions.
Pour WEBER, les dominés acceptent de se soumettre à cette domination car ils croient en lalégitimité du dominant. Cette légitimité peut se présenter sous trois formes. La première est la domination traditionnelle qui repose sur la croyance en la sainteté de tradition valable de tous temps. La seconde est la domination charismatique. Les dominés se soumettent en raison du caractère extraordinaire, héroïque, à la valeur exemplaire d’une personne. Le chef à une capacité à mobiliser les...
tracking img