Le serment des horaces

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE SERMENT DES HORACES

1.Présentation du tableau

Le Serment des Horaces est une œuvre réalisée par Jacques-Louis David né à Pairs en 1748.
Il réalisa ce tableau pour sa première commande royale en 1784. Cette œuvre est une huile sur toile de 3,30m de hauteur et de 4,25m de largeur. Ce tableau réalisé en largeur est une œuvre de la collection de Louis XVIet est actuellement exposé au musée du Louvre à Paris.

Jacques Louis David

Le Serment des Horaces représente une séparation entre deux mouvements artistiques, le style rococo et servira de modèle à l'Europe pour le style néoclassique. Jacques-Louis David choisit de s'inspirer de l'histoire romaine, ainsi que de "Horace" célèbre pièce de Corneille.

Le Sermentdes Horaces peint un sujet légendaire de la Rome antique où les frères Horaces s'apprêtent à défendre Rome contre les Curiaces de la ville d'Albe. Les deux familles sont liées par le mariage des sœurs avec les frères de la famille adverse. C'est sur cette scène que les trois frères jurent par ce serment de vaincre ou de mourir dans cette bataille. Si cette histoire fut certifiée par de nombreusesœuvres littéraires, le serment reste une invention de David.

On observe sur cette œuvre quatre personnages principaux. Le père remettant les armes à ses fils et les trois fils prêtant serment à leur père Les femmes effondrées dans leur douleur sont à droite du tableau. La scènes semble se dérouler dans une cour intérieur d'une demeure de patriciens romains. Le père tient dans samains les trois épées destinées à ses fils.

2.Lecture et analyse du tableau

2.1.La construction du tableau

-la composition:

Cette œuvre est littéralement régis par la transposition géométrique des idées du peintre.

Sur le tableau les hommes dominent les lignes droites, ces lignes sont représentées par les bras, les jambes tendus,les épées et la lance. Elles sont symboles de force, de dureté, de virilité et de résolution. Les femmes dominent les lignes courbes symboles de douceur, de féminité, de tendresse. On observe également que les hommes dépassent la médiane horizontale alors que les femmes ne sont présentes que dans la moitié inférieure du tableau.

Les droites, l'architecture, des dalles du sol,les chapiteaux, les colonnes et les pierres des murs latéraux ont pour point de fuite la main du père tenant les épées. La ligne d'horizon suit le regard du premier fils jusqu'au poing du père, elle est calculée selon la règle d'or.

La lance posée sur le chapiteau de gauche détermine avec le bord de la colonne de droite de celui du manteau rouge du père un carré parfait. Onobserve également l'omniprésence de la trinité. Les personnages sont divisés en trois groupes, il y a trois arches, trois frères, trois femmes, trois épées. David brise également les règles habituelles de la composition en décentrant les sujets principaux.

-le dessin:

La rigueur du dessin, sa composition et la rigueur des idées vont ensemble.

La finesse et la précision dutracé sont également remarquables sur cette œuvre.

-les couleurs:

Les couleurs apportent une nouvelle division au sein du tableau. Les hommes vêtus de couleurs vives et chaudes symbolisent leur force. Les femmes aux vêtements de couleurs rompues( atténuée par leur complémentaire) et froides posées en touches lisses et fluides évoquent leur tristesse. Ces couleurs confirment lavolonté de David de vouloir exprimer le différence entre les deux sexes.

-la lumière:

La lumière de l'œuvre est ici caravagesque( technique de clair-obscur utilisée par Le Caravage) car l'éclairage est latéral et violent. Le fond sombre du tableau contraste avec la luminosité des personnages et leurs couleurs. La lumière instaure une scène aux allures théâtrales. La...
tracking img